Marisol Touraine dit oui à la PrEP et annonce son remboursement en France en janvier 2016

Marisol Touraine dit oui à la PrEP et annonce son remboursement en France en janvier 2016

23.11.2015

Marisol Touraine a annoncé ce Lundi lors du vote du projet de loi de financement de la sécurité sociale sa décision d’autoriser la PrEP et son remboursement pour les populations les plus exposées au risque d’infection par le VIH. « Je suis favorable à la publication d’une recommandation temporaire d’utilisation du Truvada, un médicament qui doit nous permettre d’avancer significativement dans la lutte contre le VIH », a déclaré la ministre à l’Assemblée. L’avis de l’ANSM sera publié « probablement au cours de la première quinzaine de décembre » et la PrEP sera prise en charge à 100 % « au début de l’année 2016 ».

Une décision attendue

L’avis du gouvernement était très attendu. La PrEP a fait la preuve de son efficacité en réduisant le nombre de nouvelles infections par le VIH chez les populations concernées dans de nombreuses études, la dernière en date étant l’essai ANRS-IPERGAY dont les résultats ont été rendus publics au premier trimestre 2015. Sa mise en place à San Francsisco en 2012, « en conditions réelles » confirme la réduction significative des contaminations par le VIH dans les populations très exposées avec l’usage de la PrEP.

Après la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis, le CDC et l’OMS avaient recommandé en 2014 sa mise en place chez les populations à haut risque.

Les experts français du VIH réunis au congrès de la Société de Lutte contre le Sida (SFLS) le 9 octobre dernier, avaient eux aussi rendu un avis favorable pour la généralisation de la PrEP. Le 29 octobre, la commission d’évaluation de l’ANSM rendait un avis favorable à l’unanimité pour la mise en place d’une RTU.

La mobilisation de tous les acteurs

Cependant, malgré ces multiples occasions, la décision ministérielle d’autoriser l’application et le remboursement de la PrEP se faisait toujours attendre, alors que la première consultation de PrEP ouvrait ses portes à Paris (à l’hôpital St Louis) le 10 novembre. À l’initiative du CRIPS, l’ensemble des acteurs français de la lutte contre le VIH, parmi lesquels Françoise Barré Sinoussi, France Lert, Bruno Spire, Pierre Marie Girard, Christine Katlama, Gilles Pialoux, Yazdan Yazdanpanah, Willy Rozenbaum, des associations comme AIDES et Sida Info service, ou encore la Société francaise de lutte contre le sida, avaient co-signé une lettre le 16 novembre, adressée à la ministre de la Santé pour accélérer l’autorisation de la PrEP. L’intention de cette lettre était de « rassurer le ministère sur ce sujet difficile, et de garantir l’avis favorable de l’ensemble des acteurs de la prise en charge du VIH , expliquait Michel Bourrelly, président du CRIPS.

Une avancée majeure, selon le Pr Delfraissy

L’annonce de la décision ministérielle est donc accueillie avec enthousiasme parmi les différents partenaires qui se réjouissent de l’arrivée de ce nouvel outil de prévention. « C’est une grande satisfaction. Cette annonce est l’aboutissement d’un dossier de plus de trois ans et de notre investissement dans Ipergay pour que la PrEP soit accessible à tous ceux qui en ont besoin », s’est réjoui Christian Andreo, directeur général délégué de AIDES. « C’est une avancée majeure, a déclaré le Pr Jean-François Delfraissy, Directeur de l’ANRS. Elle va permettre aux différents acteurs – professionnels de santé, associations, municipalités, chercheurs – de se mobiliser autour d’un nouvel objectif : Éradiquer le VIH. » Cette décision « devrait maintenant ouvrir les portes à une autorisation de la PrEP dans les autres pays européens », ajoute-t-il.

Clélia Delanoë et Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 12 Commentaires
 
JEAN FRANCOIS C Médecin ou Interne 28.11.2015 à 19h24

« Ceci va favoriser la multiplication des comportements à risques, entraîner une efflorescence de maladies vénériennes, de cancers liés aux papilllomavirus. Ah, mais il faut dire que la France a une Lire la suite

Répondre
 
ELODIE M Médecin ou Interne 28.11.2015 à 16h12

« Tout comme la contraception est prise en charge à hauteur de 65% quand l'IVG l'est à 100% . Pourquoi faire de la prévention, quand on peut dépenser plus?'.... »

Répondre
 
HELENE C Médecin ou Interne 28.11.2015 à 10h10

« Encore le lobby llgbt qui gagne. Il y a bien d autre urgence à financer et les préservatifs ça protège quand on s expose par' son comportement sexuel. Fausse bonnes nouvelle. Continuons..... »

Répondre
 
FRANCOISE G Médecin ou Interne 24.11.2015 à 18h27

Et on ne rembourse toujours pas les lecteurs de glycémie avec capteurs chez les diabétiques de type 1 traités par une insulinothérapie optimisée soit sous pompe, soit en schéma basal bolus, soucieux Lire la suite

Répondre
 
Jean Francois H Médecin ou Interne 24.11.2015 à 11h40

Comment on peut accepter que les préservatifs soient payants, et que de ne pas les utiliser soit gratuit

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter