La vaccination contre la rougeole stagne depuis 2010, déplore l’OMS

La vaccination contre la rougeole stagne depuis 2010, déplore l’OMS

Coline Garré
| 13.11.2015
  • La vaccination contre la rougeole stagne depuis 2010, déplore l’OMS - 1

Le nombre de décès liés à la rougeole a chuté de 79 % entre 2000 et 2014, passant de 546 800 à 114 900. En 14 ans, 17,1 millions de vies ont été sauvées grâce aux campagnes de vaccination, estime l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Des campagnes cruciales pour atteindre le 4e objectif du millénaire, sur la réduction de la mortalité infantile, rappelle l’OMS.

85 % de taux de vaccination

Le taux de vaccination est passé de 72 % à 85 % pour la première dose du vaccin entre 2000 et 2010. Mais il stagne depuis. « Nous ne pouvons pas nous permettre de baisser la garde », a déclaré le Dr Jean-Marie Okwo-Bele, directeur du département des vaccins de l’OMS .

Tous les pays ont un schéma de vaccination comprenant au moins une dose de vaccins contre la rougeole, mais seulement 63 % ont atteint la cible d’au moins 90 % d’enfants ayant effectivement reçu cette première dose. Seulement la moitié des enfants dans le monde ont reçu les deux doses recommandées.

221 millions d’enfants vaccinés en 2014

En 2014, les campagnes de vaccination contre la rougeole ont concerné 221 millions d’enfants. Des progrès ont été constatés en Asie du Sud (plus de 53,5 millions d’enfants vaccinés au Bangladesh, 25 millions au Pakistan) et en Afrique (de 171 000 cas de rougeole en 2013 à 74 000 en 2014), notamment en raison des actions menées en République démocratique du Congo et au Nigeria. Mais des épidémies sont encore apparues en Chine, aux Philippines, au Vietnam, ou encore en Angola, Éthiopie, Somalie et Russie.

Ces efforts sont insuffisants, estime le Dr Robert Linkins, du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies, cité par l’OMS.

« Environ 100 000 enfants meurent inutilement par an des suites de la rougeole, c’est une tragédie que nous pouvons facilement prévenir, si nous intensifions la surveillance de la rougeole et nos efforts de vaccination » conclut-il.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
sécurité

968 agressions déclarées en 2016 : année noire pour la sécurité des médecins

Le nombre de d'agressions de praticiens déclarées s'est envolé en 2016 pour atteindre un nombre record, selon un bilan de l'Observatoire de la sécurité des médecins publié en exclusivité par « le Quotidien ». Dans deux tiers des cas, les incidents concernent un généraliste. Les menaces verbales restent majoritaires mais les cas de vandalisme augmentent. 5

Baisses des forfaits techniques, suppression du modificateur ZLes radiologues en grève contre les coups de rabot tarifaire Abonné

La Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) appelle les spécialistes à une journée de grève nationale aujourd'hui pour refuser... Commenter

La surveillance active, une option viable dans les cancers de la prostate localisés

prostate

Deux études observationnelles publiées dans le « JAMA » dressent un tableau complet des effets secondaires associés aux différentes... 1

La CSMF réclame une loi de santé rectificative et détaille son projet politique

ortiz

À un mois du premier tour de la présidentielle, la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) a placé le futur président de la Rép... 11

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter