Black Friday : les médecins prêts à en découdre, mais sans trop d’illusions

Black Friday : les médecins prêts à en découdre, mais sans trop d’illusions

Stéphane Long
| 13.11.2015
  • Black Friday : les médecins prêts à en découdre, mais sans trop d’illusions-1
Les médecins ont entamé ce vendredi matin un mouvement de grève pour protester contre le projet de loi de santé dont la mesure phare est la généralisation du tiers payant. C’est la deuxième fois, en un an, qu’ils ferment leur cabinet pour s’opposer à ce texte.

Pour quels résultats ? La grève est-elle le meilleur moyen d’action pour les médecins ? Les lecteurs du « Quotidien » ont répondu à la question. Ils sont peu nombreux à croire en l’efficacité d’une grève pour renverser la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 8 Commentaires
 
FRANCOIS P Médecin ou Interne 13.11.2015 à 15h44

Retraité depuis 10 mois, mais participant encore à la permanence de soins, je me sens concerné par cette grève. Il faut refuser l'application de ce tiers payant, sauf pour ceux pour qui nous le Lire la suite

Répondre
 
lionel a Médecin ou Interne 13.11.2015 à 15h44

A l'attention du Professeur Touraine
Monsieur et très cher Maître,
Votre petite soeur n'aimerait-elle pas son grand frère pourtant dévoué à la chose publique puisqu'il est resté dans cette Lire la suite

Répondre
 
cyrano Médecin ou Interne 13.11.2015 à 15h01

Ce que vous croyez, chers confrères, je m'en fous ! Ce que je SAIS par contre c'est que si nous perdons, ce sera de la faute des tartignolles qui braillent que c'est foutu d'avance ! Pas de la mienne Lire la suite

Répondre
 
dominique b Médecin ou Interne 13.11.2015 à 13h02

Pourquoi appeler au déconventionnement ? Il suffit aux syndicats de refuser de signer la prochaine, et même de la discuter si la loi santé n'est pas abrogée.
Le déconventionnement individuel risque Lire la suite

Répondre
 
christian S Médecin ou Interne 13.11.2015 à 12h43

Rien n'est perdu si nous restons unis et mobilisés ; encore 18 mois à tenir

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

En Bretagne, Benoît Hamon au chevet de praticiens et soignants surmenés

Hamon et Jean-Louis Even

Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a affiché ce mercredi sa volonté de réduire les inégalités en matière... 1

Coup d'envoi du sport sur ordonnance : « passer de 300 à 60 000 médecins prescripteurs », souhaite Valérie Fourneyron

Valérie Fourneyron

Près de cinq ans après sa mise en place « expérimentale » à Strasbourg, la prescription de Sport Santé sur Ordonnance (SSO) est devenue le... 12

Tarifs hospitaliers : les fédérations redoutent une contrainte financière « insoutenable »

hôpital

Mieux vaut prévenir que guérir : les tarifs officiels ne sont pas encore arbitrés mais l'ensemble des grandes fédérations hospitalières... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter