Black Friday : la coupe est pleine pour les médecins, l’ARS se prépare au choc en Bourgogne/Franche-Comté

Black Friday : la coupe est pleine pour les médecins, l’ARS se prépare au choc en Bourgogne/Franche-Comté

12.11.2015
  • Black Friday : la coupe est pleine pour les médecins, l’ARS se prépare au choc en Bourgogne/Franche-Comté - 1

Le climat se durcit du côté de Dijon et Besançon où des médecins s’apprêtent à vivre leur tout premier jour de grève. Dans le Jura, le Dr Gérard Carpentier, secrétaire de MG France Franche-Comté, se prépare ainsi à faire grève pour la première fois à Perrigny (39). « Nous ne sommes pas opposés par principe au tiers payant mais rien n’est proposé pour nous faciliter la tâche. Trop c’est trop ! Je mets à exécution le message de l’affiche qui trône dans mon cabinet depuis le début de l’année indiquant que je suis en grève », explique ce médecin généraliste pourtant rodé au travail le week-end.

Il dénonce « l’approche purement idéologique du gouvernement » qui pourrait avoir des conséquences majeures dans son exercice. « Le Jura est déjà désertique et pour faire venir de jeunes confrères nous avons besoin de leur garantir de bonnes conditions d’exercice ». Alors il se bat, s’explique avec ses patients, mais n’en revient toujours pas d’avoir reçu un coup de fil...  des renseignements généraux en début de semaine pour connaître sa décision de faire grève ou pas ce vendredi 13 novembre.

La réquisition, autant que nécessaire, mais aussi le dialogue

Le conseil de l’Ordre des médecins de Côte-d’Or confirme le changement de braquet des autorités locales pour garantir la permanence des soins vendredi et les jours suivants. Son président, le Dr Jean-Pierre Mouraux, témoigne ainsi « du harcèlement de l’ARS [agence régionale de santé NDLR] » pour anticiper la situation. Le Dr Mouraux décrit un climat de tension croissante. « Nous saisissons clairement l’exaspération qui monte, les médecins du fond de leurs campagnes sont prêts à tout pour bloquer cette loi de santé », résume-t-il.

À quelques rues de là, à Dijon, l’ARS (en pleine réorganisation pour marier la Bourgogne et la Franche-Comté) ne ménage pas sa peine. Son directeur général Christophe Lannelongue mesure l’ampleur du défi et affiche sa détermination pour assurer la continuité des soins. « Je suis prêt à signer autant de mandats de réquisition que nécessaire pour garantir la permanence des soins vendredi, » affirme Christophe Lannelongue qui cherche toutefois avant tout le dialogue.

« Dans nos relations avec les médecins libéraux, la Bourgogne était très partenariale, la Franche-Comté se montre plus distante, mais les médecins doivent comprendre que nous ne sommes pas là uniquement pour leur demander des comptes. Le rapprochement des deux régions doit permettre de dessiner des territoires de proximité et apporter de nouvelles solutions ».

La réorganisation territoriale s’amorce donc dans un climat un peu frais. Un généraliste franc-comtois craint que la cuvée 2016 ait « le goût de bouchon ».

Laurence Mauduit
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 21 Commentaires
 
MIREILLE C Médecin ou Interne 13.11.2015 à 14h51

Autrefois dans tous les dispensaires communaux le tiers payant était d'usage. Pour chaque acte ce dispensaire recevait de la sécurité sociale le même prix que le praticien libéral secteur 1; or les Lire la suite

Répondre
 
DIES IRAE DU 82 Médecin ou Interne 13.11.2015 à 09h37

Je suis totalement opposé au principe du tiers payant . C'est une main mise étatique sur la santé au prétexte du bonheur des français . Depuis des mois , j'informerai ma clientèle ( ce sont les Lire la suite

Répondre
 
Scared Médecin ou Interne 13.11.2015 à 16h19

", ils aiment le peuple !"

même pas;ils font semblant:l'art de la politique est de gérer ses intérêts en faisant croire a ses electeurs,qu'on gère les leurs.
MST gère son package socialo "tout gra Lire la suite

Répondre
 
LUC B Médecin ou Interne 13.11.2015 à 16h11

Tu as tout à fait raison.
Mais ils vont s'en foutre puisqu'ils vont plus payer !!!!

Répondre
 
JEAN-PIERRE S Médecin ou Interne 13.11.2015 à 06h23

Travailler 70 heures pour un salaire de fonctionnaire ne faisant que 35h .
Sans moi !

Répondre
 
DIDIER M Médecin ou Interne 12.11.2015 à 20h41

« Mr Philippe , où êtes vous médecin dans un centre de santé? , à SOS médecin?mon cabinet souffrait déjà des agios bancaires quand je percevais directement des patients , qu' en sera-t-il quand il me Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 12.11.2015 à 23h40

« Non , il n'est sûrement pas à SOS car ce sont des libéraux. Probablement un médecin d'ARS... »

Répondre
 
Calcium Médecin ou Interne 12.11.2015 à 20h28

« Nous n avons que des devoirs et aucun droits bientôt travail de force obligatoire à ce rythme la ils iront nous chercher dans les tombes !  »

Répondre
 
pierre b Médecin ou Interne 12.11.2015 à 20h55

«  Entre devoir déontologique, obligations légales, engagement conventionnel et les réquisitions, je ne vois plus du tout ce qu'il y a de libéral dans notre exercice. En plus certains voudrait accr Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Risques psychosociaux : les internes jugeront sur pièces le plan Touraine...  et lancent une enquête

internes

Le plan d'action pour améliorer la qualité de vie au travail des médecins et des soignants hospitaliers, présenté lundi dernier par Marisol... Commenter

La Guadeloupe inaugure un dispositif d'échocardiographie à distance, une première

Télé-échocardiographie d'île à île

Au CHU de Pointe-à-Pitre, les cardiologues ont le bras long, très long, suffisamment long pour traverser les 30 km de mer qui les séparent... 3

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter