Affaire Bonnemaison : l’Ordre exprime un « sentiment de compassion sincère »

Affaire Bonnemaison : l’Ordre exprime un « sentiment de compassion sincère »

Coline Garré
| 04.11.2015
  • Affaire Bonnemaison : l’Ordre exprime un « sentiment de compassion sincère »-1

Quelques jours après la tentative de suicide de Nicolas Bonnemaison, condamné par la Cour d’assises d’Angers à deux ans de prison avec sursis, le Dr Jean-Marie Faroudja, président de la section éthique et déontologie de l’Ordre des médecins, prend la parole au nom de l’institution, qui a radié l’ex urgentiste en avril 2014.

LE QUOTIDIEN : Quelle est votre réaction face au verdict du 2e procès de Nicolas Bonnemaison, suivi de sa tentative de suicide ?

Dr JEAN-MARIE FAROUDJA : L...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 44 Commentaires
 
anthélix Médecin ou Interne 07.11.2015 à 09h24

« Je vois beaucoup de passion dans ces commentaires mais moins de compassion.
Cela rappelle les débats houleux au parlement au moment de la discussion de la loi Veil et du projet Badinter..
Faisons Lire la suite

Répondre
 
GERARD S Médecin ou Interne 06.11.2015 à 12h01

Je remarque que la section disciplinaire de l'ordre est présidée par des magistrats, c'est anormal on ne peut être jugé deux fois pour la même chose. La chambre disciplinaire de l'ordre devrait être Lire la suite

Répondre
 
e.libre Médecin ou Interne 06.11.2015 à 15h13

Composition complète de la Chambre disciplinaire nationale après renouvellement


TITULAIRES DU COLLEGE INTERNE

Dr FAROUDJA JEAN-MARIE - Titulaire
Dr ZATTARA HENRY - Titulaire
Dr BLANC Lire la suite

Répondre
 
e.libre Médecin ou Interne 06.11.2015 à 15h16

Election de la chambre disciplinaire nationale | Conseil National de l ...
www.conseil-national.medecin.fr › node
14 oct. 2013 - Conseil national de l'Ordre des médecins .... Composition complète Lire la suite

Répondre
 
PSYCHOSE Médecin ou Interne 05.11.2015 à 10h25

Il n' y a aucune mesure préventive pour conseiller à un urgentiste dépressif (ce cas n'est pas rare) d'exercer dans un cadre de travail plus approprié à son état ? De prendre un peu de temps pour se Lire la suite

Répondre
 
Candide Médecin ou Interne 05.11.2015 à 12h51

C'est bien dans l'air du temps : si vous avez des problèmes, c'est de votre faute.
« Se mettre à niveau sur les lois existantes » … et en attendant, et même après … comment résoudre les cas de Lire la suite

Répondre
 
maroar Médecin ou Interne 05.11.2015 à 14h18

Non. Ne déplaçons pas le problème.
Ce n'est pas la faute du praticien.
D'ailleurs, personne ne parle de faute. C'est vous qui parlez de faute. Je me demande d'ailleurs pourquoi. MAIS, ce n'est Lire la suite

Répondre
 
maroar Médecin ou Interne 05.11.2015 à 09h41

Chers collègues,
Le Dr Bonnemaison a enfreint la loi et a disposé de la vie d'autrui parce que quelque chose dans cette souffrance lui été insupportable. Mais, insupportable au Dr Bonnemaison.
En Lire la suite

Répondre
 
e.libre Médecin ou Interne 05.11.2015 à 22h37

« Simpliste.  »

Répondre
 
ISABELLE D Médecin ou Interne 05.11.2015 à 08h59

ET ILS NE SE SENTENT PAS UN PEU RESPONSABLE ?

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 17

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 12

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter