Dr Seyed Hassan Hashemi, ministre iranien de la Santé - « Notre désir est d’intensifier les échanges avec la France »

Dr Seyed Hassan Hashemi, ministre iranien de la Santé « Notre désir est d’intensifier les échanges avec la France »

26.10.2015

L’accord nucléaire avec l’Iran, qui permettra la levée progressive des sanctions internationales, entre en vigueur. Le ministre iranien de la Santé confie au « Quotidien » son souhait d’une collaboration plus étroite avec la France (recherche, sciences médicales, construction d’hôpitaux). Entretien.

  •  « Notre désir est d’intensifier les échanges avec la France » - 1
LE QUOTIDIEN : Après des années d’embargo et de sanctions internationales, quel est l’état du système de santé iranien ?

Dr Seyed Hassan Hashemi : Aujourd’hui 98 % de la population iranienne est couverte par l’assurance-maladie. Nous avons un réseau de soins primaires qui assure un maillage complet avec 35 000 maisons de santé, 2 500 centres médicaux et 600 centres locaux où des médecins de famille et des infirmières exercent. Des soins dentaires, conseils psychologiques et nutritionnels y...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Des réquisitions qui provoquent l'exaspérationDes généralistes de l'Aude ferment leur cabinet aujourd'hui Abonné

En grève des gardes depuis le 1 er janvier, des médecins généralistes de l'Aude fermeront leur cabinet pour protester contre les... Commenter

Gare au risque cardiovasculaire pendant la vague de froid, prévient la Fédération française de cardiologie

froid

Alors que la vague de froid s'étend ce mercredi à la quasi-totalité de la France, les appels à la vigilance se multiplient. La Fédération... 3

Primaire à gauche : le comparatif des programmes

Primaire à gauche : le comparatif des programmes-0

Liberté d'installation, secteur II, déserts médicaux, santé publique, politique hospitalière...  « Le Quotidien » a décortiqué les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter