Pour les 70 ans de la Sécu, Hollande salue la réforme du tiers payant généralisé

Pour les 70 ans de la Sécu, Hollande salue la réforme du tiers payant généralisé

06.10.2015
  • François Hollande, ce mardi au palais de la Mutualité.

Douche froide pour les médecins... À la faveur d’un long discours, ce mardi au palais de la Mutualité, célébrant la « grande idée » qu’est la Sécurité sociale, « pilier » de la République depuis 70 ans, François Hollande a confirmé – en pleine grève des médecins libéraux – le calendrier de la généralisation du tiers payant, réforme prévue dans la loi de santé (que le Sénat vient d’adopter).

« Les médecins peuvent comprendre cette nécessité »

Certes, des « questionnements légitimes » peuvent se poser. Mais François Hollande maintient l’agenda : application du tiers payant aux bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS) depuis juillet 2015, déploiement aux personnes pris en charge à 100 % par l’Assurance-maladie en 2016 (« les médecins peuvent comprendre cette nécessité », a-t-il espéré), avant généralisation à tous les Français en 2017.

Le chef de l’État a assuré une nouvelle fois que la garantie de paiement aux professionnels de santé dans un « délai aussi court que possible » était la « condition pour que le système soit fiable et accepté » par les médecins. Mais, a-t-il ajouté, la réforme a déjà été instaurée dans « presque tous les pays européens »...

François Hollande a également évoqué la nécessaire « meilleure répartition des professionnels de santé ». « La ministre y travaille », a-t-il glissé en regardant Marisol Touraine, assise au premier rang.

En route vers la protection maladie universelle

La gestion des comptes sociaux est une autre priorité. Optimiste, le président a salué la « moitié du chemin parcouru » sur la réduction du déficit (ramené de 30 milliards d’euros en 2010 à 12 milliards d’euros en 2015), le « recul » de la dette sociale (150 milliards d’euros tout de même...) et les dépenses de l’Assurance-maladie ramenées à 2 % de croissance contre 6 % au début des années 2000.

Enfin, François Hollande a évoqué la simplification de l’accès aux droits. Et de saluer la « grande réforme » portée par Marisol Touraine sur la protection maladie universelle, présentée ce mercredi en conseil des ministres dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale.

A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 11 Commentaires
 
MARC G Médecin ou Interne 10.10.2015 à 08h44

« Ce n'est pas parce qu'il sera applicable qu'il sera appliqué.Amis frondeurs fourbissez vos armes face au félon.Adichat. »

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 07.10.2015 à 16h19

Une preuve supplémentaire que l'Exécutif n'a rien à faire du Sénat. A quoi servent ces planqués ? (...) Et le gouvernement et son président : des mauvais à tout !

Répondre
 
asphyxia Médecin ou Interne 07.10.2015 à 10h12

Pauvre c.. casse toi !

Répondre
 
JEROME M Médecin ou Interne 07.10.2015 à 10h11

La guerre....
Hollande renforce son soutien à la loi de Modernisation de la Santé !
Pas d'autre solution que de bloquer le pays .
13 Novembre 2015 Black Friday signera le début d'un mouvement Lire la suite

Répondre
 
C. Normal Médecin ou Interne 07.10.2015 à 09h44

Qu'il mette le pédalo et le scooter au garage pour aller se reposer un peu sur son porte-avion observateur avec son zen de vizir, et regarder passer les avions de son ex-nouveau copain du 2 octobre Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du sein : l'INCa et l'ANSM recommandent d'éviter le docétaxel

inca

Dans le prolongement du courrier qui a été adressé aux oncologues le 15 février 2017 l’agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Bergerac ouvre un centre de santé et tente d'apaiser les médecins libéraux agacés

bergerac

Est-ce la fin de la pénurie médicale à Bergerac ? En 2016, le départ de plusieurs médecins généralistes libéraux a placé les professionnels... 59

Deux épidémiologies distinctes selon la forme compliquée ou nonL'appendicite aiguë compliquée, une entité (et un traitement) à part Abonné

appendicite

L'appendicite aiguë nécrosée ou perforée ne serait pas l'évolution d'une forme non compliquée non opérée. Selon une étude inédite française... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter