Les portraitistes florentins au musée Jacquemart-André - À la cour des Médicis

Les portraitistes florentins au musée Jacquemart-AndréÀ la cour des Médicis

24.09.2015

« Florence - Portraits à la cour des Médicis » : le musée Jacquemart-André a réuni une quarantaine d’œuvres des grands portraitistes florentins du XVIsiècle.

  • Cosme de Médicis à 40 ans, par Bronzino, 1560

Après la mort de Laurent le Magnifique en 1492, c’est la république de Savonarole qui s’installe à Florence et les Médicis n’y reviendront qu’en 1512. Ils seront soutenus par la présence de deux papes Médicis à Rome, Léon X et Clément VII. L’art du portrait va être représentatif de l’évolution de la vie politique et de la société. Il sera servi par les chefs-d’œuvre d’Andrea del Sarto, inspiré par le maniérisme de Michel Ange, alors à Rome, par ses élèves Francesco Salviati et Pontormo,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter