Les déchirements de la gauche - Du bon usage de M. Macron

Les déchirements de la gaucheDu bon usage de M. Macron

24.09.2015

À quoi Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, sert-il, sinon à indigner les frondeurs et à se livrer à des incursions répétées dans le domaine de ses collègues, les ministre des Finances, de la Fonction publique, des Transports ou encore la maire de Paris ? La désinvolture, l’impatience, l’ambition de ce jeune et brillant ministre ne suffisent pas à expliquer ses diverses « provocations ». Il faut bien, pour qu’il prenne tous ces risques, qu’il bénéficie de la complicité de quelqu’un de plus haut placé que lui.

  • Emmanuel Macron : un chien dans un jeu de quilles

Curieusement, M. Macron multiplie ses interventions iconoclastes au moment où le gouvernement, à l’approche des régionales, craint une débâcle électorale et s’emploie à apaiser ses troupes, avec l’espoir un peu fou, exprimé par le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, de rassembler la gauche. De sorte que M. Macron n’a pas plus tôt parlé qu’il est remis en place par le Premier ministre ou par le président de la République. Les poids lourds du parti, qui n’aiment pas trop...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

C à 25 euros : les médecins de Romillé encourent 6 mois de non-prise en charge de leurs cotisations sociales

Romillé

Quatre médecins contestataires de Romillé (Ille-et-Vilaine), qui cotent le C à 25 euros depuis février 2016, ont été entendus hier... 25

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Les gastro-entérologues veulent sensibiliser les Français à la prévention des cancers digestifs

gastro

À l'occasion des Journées francophones d’hépatogastroentérologie et d’oncologie digestive (JFHOD), la Société nationale française de gastro-... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter