Court séjour : la surveillance, les bilans et les maladies digestives, principales causes de recours

Court séjour : la surveillance, les bilans et les maladies digestives, principales causes de recours

26.08.2015
  • Court séjour : la surveillance, les bilans et les maladies digestives, principales causes de recours  -1

En 2013, 11,3 millions de personnes (soit une personne sur six) ont été hospitalisées au moins une fois dans les unités de soins de courte durée (MCO) au sein d’un établissement public ou privé, pour 16,9 millions de séjours, révèle une étude de la DREES sur les motifs de recours au court séjour.
 

.

Le plus grand nombre de séjours – pour les femmes comme pour les hommes, tous âges confondus – concerne, d’une part, la surveillance, les bilans ou la prévention (recours autres que maladies ou traumatismes) et, d’autre part, les maladies digestives. En 2013, ces deux groupes de pathologies expliquaient près de trois séjours hospitaliers sur dix (28 % pour les hommes, 26 % pour les femmes).

Pour les hommes, précise l’étude, viennent ensuite les maladies de l’appareil circulatoire (11 %), les tumeurs (9 %) puis les traumatismes et empoisonnements (7 %). Pour les femmes, les complications de la grossesse et de l’accouchement se placent en troisième position, avant les maladies de l’appareil circulatoire, les affections ostéo-articulaires et les tumeurs (7 % chacune).

Les maladies respiratoires prédominent chez les moins de 15 ans ; pour les 65 ans ou plus, ce sont principalement les maladies de l’appareil circulatoire. Le recours le plus important à l’hôpital concerne les âges extrêmes (nourrissons et personnes âgées).

C.D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L’Allemagne autorise la prescription et le remboursement du cannabis à des fins médicales

cannabis

Les députés allemands ont donné leur feu vert, ce jeudi, à la prescription médicale du cannabis, mais aussi à sa délivrance en pharmacie et... Commenter

L'équipe santé de Fillon consulte les médecins et promet de supprimer le TPG obligatoire

Fillon

François Fillon prend activement le pouls de la profession. Son équipe santé a rencontré les 18 et 19 janvier les leaders des principaux... Commenter

Primaire à gauche : le comparatif des programmes

Primaire à gauche : le comparatif des programmes-0

Liberté d'installation, secteur II, déserts médicaux, santé publique, politique hospitalière...  « Le Quotidien » a décortiqué les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter