Ebola : un plan à plus de 800 millions de dollars pour redresser la Sierra Leone

Ebola : un plan à plus de 800 millions de dollars pour redresser la Sierra Leone

27.07.2015
  • Ebola : un plan à plus de 800 millions de dollars pour redresser la Sierra Leone - 1

Le président sierra-léonais, Ernest Koroma, a annoncé un plan de relance post-Ebola, pour redresser l’économie, la santé et l’éducation, et éradiquer le virus dans son pays, d’un montant de 804,2 millions de dollars.

Ce plan fait suite à la conférence de donateurs, organisée par les Nations Unies le 10 juillet dernier à New York, au cours de laquelle les trois pays les plus touchés par l’épidémie (Sierra Leone, Guinée et Liberia) ont reçu des promesses de financement à hauteur de 3,4 milliards de dollars pour les aider à redresser leurs économies, dont 804,2 millions pour la Sierra Leone. Une enveloppe supplémentaire de 1,7 milliard de dollars, destinée à une relance régionale, doit également en partie bénéficier à la Sierra Leone.

Bien qu’il n’en donne pas les détails, un communiqué de la présidence promet un « plan de bataille pour vaincre Ebola » et opérer « dans les neufs premiers mois un redressement » du pays, et « au-delà, sur une période de deux ans, à replacer la Sierra Leone sur le sentier de la croissance ».

La présidence annonce vouloir « transformer [le] réseau routier, améliorer l’accès aux marchés et réduire les coûts de fonctionnement des grandes entreprises » et faire de l’accès à l’énergie et à l’eau des « priorités ».

L’épidémie flambe toujours en Guinée

La semaine dernière, la Sierra Leone a enregistré trois nouveaux cas d’Ebola, dont un dans la province de Tonkolili (nord), qui était restée 150 jours sans nouvelle infection. Le pays confirmerait donc la tendance à la baisse observée la semaine précédente (4 cas).

Selon le dernier bilan global de l’OMS, l’épidémie d’infections par le virus Ebola totaliserait désormais 27 705 cas, dont 11 269 décès. Le nombre de nouveau cas au Liberia reste faible depuis la réapparition du virus (aucun cas la semaine du 13 au 19 juillet contre 6 cas au cours des deux semaines passées) mais semble en augmentation en Guinée où l’épidémie a commencé fin 2014 (22 nouveaux cas lors de la semaine du 13 juillet contre 13 et 18 lors des deux semaines précédentes).

Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Santé au travail, médiateurs, coaching : comment Touraine veut « soigner les soignants » dans les hôpitaux

touraine

Attendu depuis des mois par la communauté hospitalière, le plan d'action du gouvernement visant à améliorer les conditions de travail des... 4

Vaccination par les pharmaciens, protection maternité : le budget de la Sécu définitivement adopté

vaccin ph

Le Parlement a adopté définitivement ce lundi, par un ultime vote de l'Assemblée nationale, le PLFSS 2017 (projet de loi de financement de... Commenter

Le nombre de cancers a augmenté de 33 % entre 2005 et 2015 dans le monde

En 2015, 17,5 millions de cas de cancer ont été recensés dans le monde, ainsi que 8,7 millions de décès, selon la dernière édition du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter