Le burn-out ne figurera pas au tableau des maladies professionnelles

Le burn-out ne figurera pas au tableau des maladies professionnelles

22.07.2015

Le ministre du Travail, François Rebsamen, a annoncé que le projet de loi sur le dialogue social dont la lecture définitive débutera jeudi 23 juillet à l’Assemblée nationale, comprendrait un « début de reconnaissance du burn-out ». Le syndrome d’épuisement professionnel ne sera en revanche pas introduit « au tableau des maladies professionnelles » car il « n’est pas uniquement lié au poste de travail », a-t-il ajouté. « On ne peut pas faire, j’allais dire, comme si cela était uniquement dû au travail. Des fois c’est dû au travail, des fois il y a des causes personnelles », a-t-il précisé ce mercredi sur Europe 1.

« J’ai donc renvoyé à des commissions régionales qui pourront, quand il a des cas très précis, y répondre », explique-t-il. La reconnaissance du burn-out comme maladie professionnelle ne sera donc « pas systématique ».

S.M. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
Scared Médecin ou Interne 23.07.2015 à 09h40

Et heureusement ; on voyait déjà l'explosion de "burn out" chez les fonctionnaires

Répondre
 
Jérôme R Médecin ou Interne 23.07.2015 à 08h44

Les reconnaissances de maladie professionnelles ne concernent que les salariés... Les libéraux ne pourront même pas se poser de question...

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 22.07.2015 à 14h06

Comme cela concerne des professions libérales comme les médecins, pas question de dire que c'est en relation avec le travail !

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Plan maladies rares : les associations en appellent aux présidentiables Abonné

accroche evenement

À moins de 2 mois des présidentielles et à 3 mois et demi des législatives, les 210 associations et acteurs de la recherche, rassemblés dans... Commenter

Deux avenants sur l'avantage maternité et la télémédecine soumis à signatureLes « négos » reprennent, la FMF songe à partir Abonné

revel

L'assurance-maladie et les syndicats tenteront de s'accorder, mercredi, sur deux avenants relatifs à l'avantage supplémentaire maternité et... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter