Tiers payant pour les ACS : les pharmaciens aussi veulent simplifier le système

Tiers payant pour les ACS : les pharmaciens aussi veulent simplifier le système

Christophe Gattuso
| 17.07.2015
  • Tiers payant pour les ACS : les pharmaciens aussi veulent simplifier le système-1

Les médecins libéraux ne sont pas les seuls à redouter les dysfonctionnements liés à la mise en place, depuis le 1er juillet, du tiers payant intégral pour les patients bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS).

La Fédération des pharmaciens d’officine (FSPF) vient d’appeler les pouvoirs publics à assouplir le dispositif de dispense d’avance des frais sur les parts obligatoire et complémentaire des usagers concernés.

« Le tiers payant, que les...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 9 Commentaires
 
Scared Médecin ou Interne 20.07.2015 à 15h36

Normalement, le professionnel de santé n'a pas à subir de perte de temps et de revenus à vérifier le tiers payant des gens : on est réglés, et ils se "démerdent" pour récupérer leur argent : cela Lire la suite

Répondre
 
DST medecin Médecin ou Interne 19.07.2015 à 09h08

« Je refuse le tiers payant. Se déconventionner est une solution. »

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 18.07.2015 à 12h27

« Pour ce qui est du TP " gestion unique - coordonné " , tout étant payé par le régime Sécu , c'est ( relativement ) simple . Ajoutez les spécificités de votre boulot si besoin . Le TPG c'est bien plu Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 18.07.2015 à 08h32

« C'est marrant certains pharmaciens défendaient becs et ongles il y a quelques mois les vertus du TPG , ils ont l'air aussi de déchanter, pourtant nous les avions prévenus !!! »

Répondre
 
Pierre T Pharmacien 18.07.2015 à 10h40

« Il ne s'agit pas ici du TPG que les pharmaciens pratiquent depuis trente ans sans avoir besoin d'être "prévenus" par les médecins , mais bien de l'ACS qui est d'invention récente puisque applicable Lire la suite

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 17.07.2015 à 23h59

« Hum hum, mais vous ne comprenez donc pas que cette géniale invention du TPG/usine à gaz (qui fuit) est tout simplement destiné à vous voler vos honoraires un peu plus, au nom de l’économie supérieur Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 13

Des files d'attente quatre jours par an pour prendre rendez-vousSous le feu des critiques, un ophtalmo gardois défend sa méthode Abonné

Le Dr Thierry Bangil, ophtalmologue à Pont-Saint-Esprit, organise une fois par trimestre une prise de rendez-vous pour le renouvellement de... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter