Médicament : les industriels jugent « inappropriée » leur éviction de la commission de la transparence

Médicament : les industriels jugent « inappropriée » leur éviction de la commission de la transparence

16.07.2015

Les Entreprises du médicament (LEEM) n’ont pas apprécié la disparition du seul représentant des industriels qui siégeait à la commission de la transparence de la Haute Autorité de santé (HAS) et dénoncent une « décision inappropriée ».

Un décret paru le 11 juillet a modifié la composition de cette instance.

« La présence d’un représentant du LEEM a toujours permis d’éclairer utilement la commission sur les problématiques industrielles, d’expliquer les choix de développement opérés par les entreprises [...] et de veiller à l’équité de traitement entre les produits évalués », argumente le syndicat patronal de l’industrie.

Cette décision est jugée d’autant plus « inappropriée » par les laboratoires qu’elle intervient au moment où s’engage une réflexion de fond sur l’attractivité de la filière industrielle.

Le LEEM réclame une « remise à plat des procédures » d’évaluation des médicaments, souhaite que soit maintenue la possibilité d’échanges (rencontres, réponses écrites) avec la commission de la transparence et réclame la « diffusion intégrale des débats » à l’instar de ce qui se fait déjà à l’ANSM.

Le syndicat demande également à pouvoir participer aux réunions du bureau de la commission de la transparence.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
Emeline C Médecin ou Interne 17.07.2015 à 18h30

pas de labo = pas de réalité ???! Ils ont un médicaments à vendre, je ne pense donc pas que LEEM émette les avis les plus objectifs et les plus fiables concernant leurs produits, et leur absence de Lire la suite

Répondre
 
jean-jacques l Médecin ou Interne 17.07.2015 à 09h50

Plus de représentant du LEEM : c'est le début de l'étatisation de l'industrie pharmaceutique comme la médecine dite libérale.

Répondre
 
Francis Médecin ou Interne 16.07.2015 à 23h25

« Après la légion d'honneur , la mise sur la touche !
Et ce ne sont plus les médecins qui les soutiendront ... au contraire . »

Répondre
 
olivier c Médecin ou Interne 16.07.2015 à 20h28

« Ils ont peur de rien.... Pas de praticiens ( que des médecins de papier fonctionnaires), pas de labos, bref, pas de réalité juste leur rêve communiste.... »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Une étude remet en cause les bénéfices d'une baisse de la consommation de sel sur la pression artérielle

sel

Une étude s’élève contre l’idée qu’un régime pauvre en sodium permettrait de faire baisser la pression artérielle (PA). Présentée ce mardi... 1

Un maire cabotin prêt à ériger une statue à celui qui trouvera un médecin à sa commune

sculpteur

Maire d'Avignonet-Lauragais (Haute-Garonne), Jean-François Pagès cherche désespérément un successeur au généraliste de sa commune de 1 500... 6

BCG, méningocoque, HPV... les recommandations du calendrier vaccinal 2017

calendrier

Le calendrier des vaccinations 2017 vient d'être rendu public ce jour par le ministère chargé de la Santé après avis du Haut Conseil de la... 14

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter