Hôpitaux publics : déficit de 247 millions d’euros en 2014

Hôpitaux publics : déficit de 247 millions d’euros en 2014

10.07.2015
  • Hôpitaux publics : déficit de 247 millions d’euros en 2014 - 1

Selon la Fédération hospitalière de France (FHF), le déficit global des hôpitaux publics 2014 a atteint 247 millions d’euros l’an passé en intégrant les recettes provenant notamment des cessions immobilières (0,35 % des dépenses globales des hôpitaux publics). Ce déficit s’élève à 400 millions hors cessions d’actifs.

Selon des estimations du ministère de la Santé, 36 établissements de santé représentent la moitié du déficit 2014 qui reste donc « concentré ».

La FHF fait valoir que « les hôpitaux publics ont maîtrisé leur budget » au prix d’efforts constants de productivité. Selon la Fédération en effet, l’écart entre l’évolution naturelle des dépenses des établissements (3,6 %) et les recettes réellement perçues (1,7 %) « démontre une performance budgétaire et économique remarquable », avec un gain estimé par la FHF à un milliard d’euros.

La FHF s’alarme en revanche de la forte diminution de la capacité nette d’autofinancement (CAF) des hôpitaux publics (-5,9 % et même -10,7 % pour les CHU). Selon la Direction générale de l’offre de soins (DGOS), la baisse de la CAF est imputable principalement à une progression des charges de personnel plus forte que celle des produits versés par l’Assurance-maladie.

La FHF estime que les pouvoirs publics ont « mis sciemment les hôpitaux en déficit en 2014 », en ne redistribuant pas entièrement les crédits octroyés aux hôpitaux dans le cadre de l’ONDAM.

C. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
Christian C Médecin ou Interne 12.07.2015 à 10h03

« Vos cliniques prenaient ou prennent-elles en charge les mêmes patients: âgés, fin de vie, polypathologies, maladies et infections chroniques, complications graves (y compris venant du privé, etc... Lire la suite

Répondre
 
Guy D Médecin ou Interne 11.07.2015 à 15h54

« Et que dire des 40 milliards prêtés par la France à la Grèce. Où est la responsabilité des politiques d'avant (Sarkozy) et de maintenant.... »

Répondre
 
dochuidf Médecin ou Interne 10.07.2015 à 23h05

« Si cela était des hôpitaux privés ils auraient mis la clé sous la porte.
la responsabilité est autant administrative (entretien de services et ou hôpitaux inutiles) que médicales (manque d'énergie Lire la suite

Répondre
 
RDZ Médecin ou Interne 10.07.2015 à 21h11

« Je ne vois pas où est le problème car actuellement c'est peu au regard d'autres secteurs... Ce chiffre montre bien la capacité des hôpitaux à s'adapter à la pénurie des dotations! »

Répondre
 
DIDIER P Médecin ou Interne 10.07.2015 à 20h49

« Ma clinique est fermée depuis longtemps »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dix cliniques ferment par an : la FHP dénonce le « goût amer » du quinquennat Touraine

clinique

Lamine Gharbi ne regrettera pas Marisol Touraine au ministère de la Santé. À un mois du premier tour de la présidentielle, le patron de la... 2

Implants mammaires : la FDA recense 359 cas de lymphomes (LAGC) dont 9 décès

implants mammaire

L'agence américaine des médicaments (FDA) a reçu, au 1er février 2017, 359 notifications de lymphomes anaplasique à grandes cellules (LAGC)... Commenter

Baisse des forfaits dialyse : les néphrologues libéraux et la FHP consternés

dialyse

« Consternation », « inégalité et inquiétude ». Tels sont les mots du Syndicat des néphrologues libéraux (SNL) pour décrire la baisse des ta... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter