55 % des chefs d’entreprise ont des journées professionnelles stressantes

55 % des chefs d’entreprise ont des journées professionnelles stressantes

Sophie Martos
| 10.07.2015

Les patrons français sont plutôt en forme – 78 % d’entre eux estiment que leur état de santé est bon ou très bon – malgré un quotidien stressant, selon une enquête nationale de l’institut Opinion Way pour l’assureur MMA, menée auprès de 1 352 dirigeants français de PME et TPE.

Le moral en berne devant la maladie et la fatigue

Près d’un dirigeant sur deux admet avoir eu des baisses de moral (52 %), d’anxiété (47 %) ou des sautes d’humeur (47 %) au cours de 12 derniers mois et 55 % des interrogés déclarent avoir des journées stressantes. « On peut penser cependant que les douleurs morales sont sous-déclarées, notamment chez les agriculteurs », relève l’enquête. Pour un dirigeant sur trois, ce stress lié à l’activité est responsable de la détérioration de l’état de santé ces cinq dernières années.

Près des trois quarts des patrons déclarent avoir éprouvé des douleurs physiques - surtout mal de dos (56 %) et articulations (46 %). Par ailleurs, un dirigeant sur cinq est concerné par une pathologie chronique.

Peu d’arrêts de travail pour ne pas handicaper l’entreprise

Plus de la moitié des sondés ont consulté un praticien au cours des 12 derniers mois et 8 % ont été arrêtés par leur médecin. Toutefois, trois dirigeants sur dix affirment avoir renoncé à s’arrêter « pour ne pas impacter leur activité ». Pour près de 47 % des patrons, le temps de travail hebdomadaire dépasse les 50 heures et ils avouent avoir du mal à concilier vie familiale et professionnelle.

Pris dans leur ensemble les patrons sont majoritairement confiants dans leur avenir personnel, un peu moins pour leur entreprise, notamment chez les petits artisans et les agriculteurs (qui affichent un niveau de confiance plus bas que les autres secteurs).

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
Lilith Médecin ou Interne 11.07.2015 à 12h26

Et puis, comme les médecins, les chefs d'entreprise sont des salauds et des nantis. C'est bien ça, non?

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 10.07.2015 à 20h54

« En fait c'est cool chef d'entrepride par rapport à médecins 100% de journées stressantes »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

ROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

ROSP

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre... 2

Macron, l'homme qui rendra le tiers payant « généralisable » et investira 5 milliards dans la santé

macron

Dans notre sondage exclusif, les médecins libéraux avaient placé Emmanuel Macron dans le duo gagnant du premier tour, juste derrière... 3

Le Pen, la candidate qui ne promet « pas la lune » aux médecins et veut supprimer l'AME

le pen

Comme son père était parvenu à le faire en 2002, Marine Le Pen s'est qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, où elle sera... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter