Disparition du Dr Didier Poupardin, procureur de l’ordonnancier bizone

Disparition du Dr Didier Poupardin, procureur de l’ordonnancier bizone

Henri de Saint Roman
| 08.07.2015
  • Disparition du Dr Didier Poupardin, procureur de l’ordonnancier bizone - 1

Le Dr Didier Poupardin, généraliste à Vitry-sur-Seine, est mort dimanche 5 juillet d’un arrêt cardiaque à l’âge de 69 ans.

Didier Poupardin s’était rendu célèbre par le combat qui l’avait opposé à l’Assurance-maladie autour de l’ordonnancier bizone. Le praticien n’acceptait pas la logique de ce document qui conduisait, selon lui, à « découper un patient en affection longue durée en tranches », et inscrivait tous les médicaments qu’il leur prescrivait dans la zone correspondant aux médicaments « en lien direct » avec l’affection.

À l’issue d’une longue procédure, il avait été condamné par le Tribunal des affaires de Sécurité sociale (TASS) à payer à sa CPAM du Val-de-Marne la somme de 2 514,62 euros.

La retraite « plus vite que prévu »

« Si le TASS me condamne, avait indiqué Didier Poupardin au « Quotidien » en septembre 2010, peu avant d’être jugé, je prendrai ma retraite plus vite que prévu, car rien ne me dit que l’année prochaine, ils ne recommenceront pas à me lancer des poursuites. Je n’ai pas envie de travailler pour continuer à enrichir la CPAM. »

Didier Poupardin était marié à Danièle Poupardin, elle-même généraliste à Vitry-sur-Seine.

Les obsèques du praticien auront lieu vendredi 10 juillet à 9 h 45 au cimetière du Montparnasse à Paris.

Retrouvez le portrait du Dr Poupardin paru en 2010 dans nos colonnes.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 13 Commentaires
 
BERNARD L Médecin ou Interne 11.07.2015 à 13h32

« C'était un médecin, un vrai. »

Répondre
 
PHILIPPE B Médecin ou Interne 11.07.2015 à 11h43

« Respect pour ce médecin sincère et humaniste, mais sachons raison garder. Je ne vois pas pourquoi un patient en ALD devrait bénéficier d'une prise en charge à 100% de toutes ses prescrip-tions. Si c Lire la suite

Répondre
 
docpneumo Médecin ou Interne 11.07.2015 à 10h38

« Condoléances à sa famille.
Il ne fait pas bon en 2015 (et depuis douste blazy) avoir des idées. Pasteur aurait été condamné à notre époque.
Se battre contre des énarques qui décident de tout, chap Lire la suite

Répondre
 
andré g Médecin ou Interne 11.07.2015 à 10h24

« Hommage au dr Poupardin qui a laissé un cadeau aux médecins prescrip-teurs survivants: la reconnaissance dans le jugement qui l'a partiellement condamné de la validité de la prescrip-tion en ald de Lire la suite

Répondre
 
JEAN C Médecin ou Interne 11.07.2015 à 08h41

« Saluons ce courageux confrère qui a défendu jusqu'à au bout une vision humaniste de la médecine. Nous sommes de plus en plus des agents administratifs et de moins en moins des thérapeutes. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Les gastro-entérologues veulent sensibiliser les Français à la prévention des cancers digestifs

gastro

À l'occasion des Journées francophones d’hépatogastroentérologie et d’oncologie digestive (JFHOD), la Société nationale française de gastro-... Commenter

Attentats, situation exceptionnelle : en Bourgogne-Franche-Comté, les médecins libéraux s’organisent

blondet

L’URPS médecins libéraux Bourgogne-Franche-Comté organise ce vendredi, à Beaune, une soirée d’information pour présenter à la profession et... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter