En Franche-Comté, l’ARS justifie l’arrêt de la PDS de nuit profonde dans les secteurs où elle est trop coûteuse

En Franche-Comté, l’ARS justifie l’arrêt de la PDS de nuit profonde dans les secteurs où elle est trop coûteuse

Henri de Saint Roman
| 07.07.2015
  • En Franche-Comté, l’ARS justifie l’arrêt de la PDS de nuit profonde dans les secteurs où elle est trop coûteuse - 1

« Dans votre territoire de permanence des soins, le coût moyen d’un acte régulé en nuit profonde s’élevait à 9 188 euros en 2014 ». L’ARS de Franche-Comté a répondu au courrier que lui avait fait parvenir fin juin 8 praticiens effecteurs du 4e secteur de garde de Haute-Saône.

Ces médecins contestaient la décision de l’ARS d’en finir avec la période de nuit profonde dans leur secteur de garde, et se plaignaient du manque de concertation sur ce sujet.

Dans son courrier, l’ARS précise aussi que le montant total des astreintes versées dans la région pour la période de nuit profonde s’élève à 1,2 million d’euros par an, soit « un coût moyen de l’acte de 3 488 euros dans les 37 secteurs réalisant encore une effection sur de créneau ».

Sept réunions de concertation

Après avoir motivé sa décision d’en finir avec la tranche horaire de nuit profonde partout où son maintien ne se justifie plus, l’ARS revient sur l’accusation de manque de concertation. Selon elle, ce projet est actuellement soumis pour avis à l’Ordre des médecins, à l’URPS, aux préfets et aux CODAMU-PS. L’ARS rappelle aussi que pas moins de 7 réunions de travail et de concertation ont été organisées avec l’Ordre, l’URPS et le CHRU entre le 3 février et le 27 avril 2015 sur ce sujet.

« Nous regrettons qu’en dépit de ces réunions de travail, vous n’ayez pu être tenus informés par vos représentants des travaux en cours », conclut l’ARS.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
jean-jacques l Médecin ou Interne 08.07.2015 à 09h38

Cette région va devenir un désert puisqu'elle est devenue dangereuse la nuit

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 08.07.2015 à 09h31

Les ARS ont elles le pouvoir d'arrêter les actes inutiles de nuit profonde des sos médecins ?

Répondre
 
Brice Médecin ou Interne 07.07.2015 à 21h07

« Eh bien, habitants de Franche-Comté, vous avez cotisé et cotiserez toute votre vie. Malgré tout, ne soyez pas malade la nuit, vous coûtez trop cher. Par contre le directeur de l'ARS et ses fonction Lire la suite

Répondre
 
ALAIN D Dentiste 07.07.2015 à 20h02

« Sans commentaires »

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 07.07.2015 à 19h26

« Les chiffres des ARS-CPAM sont un numéro meilleur que les lapins sortant du chapeau du prestidigitateur ! »

Répondre
 
Philippe H Médecin ou Interne 08.07.2015 à 09h26

La PdS ne relève pas du CDOM sinon pour son organisation pratique (liste).
La PdS en tant que protection de la Santé d'une population donnée relève du Prefert et de l'ARS, qui doivent prendre leurs Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter