Généraliste, 63 ans, cherche désespérément un successeur... sur les réseaux sociaux !

Généraliste, 63 ans, cherche désespérément un successeur... sur les réseaux sociaux !

Sophie Martos
| 04.07.2015
  • Généraliste, 63 ans, cherche désespérément un successeur... sur les réseaux sociaux !-1

Voilà déjà un an que le Dr Pierre Blandeau, médecin généraliste passionné de 63 ans, cherche un remplaçant à La Garnache, une commune de Vendée de 5 000 habitants qui compte seulement deux autres médecins généralistes.

Ses premières annonces, classiques, déposées auprès de l’Ordre en Loire-Atlantique et Vendée, dans les facs et les CHU n’ont rien donné, et le médecin généraliste a repoussé son départ à la retraite de quelques mois, le 1er octobre afin de dénicher la perle rare.

Fin mai, il tente une dernière initiative et publie un message, émouvant, sur Facebook pour « sensibiliser et traduire la joie de mon métier », raconte-il au « Quotidien ». Il cède sa patientèle – quelque 1 400 patients et la totalité de ses biens matériels – pour attirer les plus jeunes.
 

Le médecin lance un appel sur Facebook.

La magie opère, l’annonce du Dr Blandeau est partagée au-delà des frontières de l’Hexagone – plus de 62 000 fois en un mois. Il reçoit une dizaine de retours de médecins par mail, mais aucun jeune à l’horizon, seulement des praticiens allemands, tunisiens et quelques médecins français, tous âgés entre 45 et 55 ans.

À La Garnache, on ne laisse pas les patients seuls

« Après 37 ans de service, vous savez les patients deviennent des amis. J’ai suivi quatre générations. Avant moi il y avait un autre médecin et ainsi de suite, il y a toujours eu des cessions », raconte-il avec émotion.

Selon lui, la profession de médecin a été dévalorisée. « Il y a 37 ans, il y avait une considération importante. Les jeunes aujourd’hui ont peut-être peur de s’engager. Pourtant, le médecin de famille est essentiel. C’est agréable, on construit une relation de confiance, les patients se confient. Maintenant si il n’y a que des maisons de santé, il n’y aura plus cela », témoigne-t-il.

Si le Dr Blandeau ne trouve pas chaussure à mon pied, la mairie prendra le relais. « Le maire de la commune souhaite dans tous les cas qu’il y ait un médecin supplémentaire. Mes deux confrères ont déjà "absorbé" la patientèle d’un confrère parti à la retraite il y a trois ans qui n’avait pas trouvé de remplaçant. Il est possible que ce soit un médecin étranger », ajoute-t-il.

Le Dr Blandeau rencontrera son premier successeur potentiel samedi 11 juillet. D’autres médecins l’ayant contacté viendront visiter le cabinet dans les prochaines semaines. Rien n’est gagné mais le résultat « est plus que positif ». « J’espère que cela servira d’exemple à des confrères qui souhaitent laisser leur patientèle entre de bonnes mains », conclut-il.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 16 Commentaires
 
patrice m Médecin ou Interne 07.07.2015 à 07h56

« j'ai egalement 63ans / 36 ans d'installation;MG
J'ai fixe la date de mon départ ; je mettrai une annonce classique quelques mois avant cette date ; je n'espère (ni ne souhaite?)aucune réponse mais Lire la suite

Répondre
 
licornefrance Médecin ou Interne 01.09.2015 à 19h44

« J'ai déplaqué il y a deux mois et me suis fait copieusement insultée par des patients inconnus du cabinet qui n'admettaient pas ne pas pouvoir prendre rendez vous !! »

Répondre
 
Scalex Médecin ou Interne 05.07.2015 à 13h33

« J'ai également 63 ans. Mais plutôt que chercher un successeur, j' aménage mon activité de façon à avoir envie de travailler le plus longtemps possible: 1) Suppression quasi-totale des visites à domi Lire la suite

Répondre
 
PIERRE B Médecin ou Interne 05.07.2015 à 19h08

« J'avais envisagé cela mais j'ai du mal à dire non . Mais ne lâcher pas à 65 ans et passer une annonce sur Facebook comme je l'ai fait . C'est enrichissant et positif »

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 04.07.2015 à 12h05

« Et le Numerus Clausus existe toujours !! »

Répondre
 
A.D Médecin ou Interne 04.07.2015 à 11h47

« "Mais aucun jeune à l'horizon, seulement des praticiens allemands, tunisiens, et quelques médecins français tous âgés entre 45 et 55 ans "..

Ce médecin pratique une discrimination liée à l'âge e Lire la suite

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 04.07.2015 à 12h04

« Vous avez mal lu l'article : ce sont les médecins qui répondent à l'annonce qui sont ou d'âge mûr et/ou étranger : il ne fait pas de discrimination. Assez de penser que tout le monde est raciste.... Lire la suite

Répondre
 
PIERRE B Médecin ou Interne 05.07.2015 à 19h12

« Merci pour cette réponse à ce collègue. Je n'ai pratiqué aucune discrimination mais la plupart des étrangers n'avaient pas d'autorisation à travailer en France . En ce qui concerne l'age, il est sû Lire la suite

Répondre
 
STEPHANE K Médecin ou Interne 04.07.2015 à 10h57

« Pourquoi imaginer que les Maisons de Santé feront disparaître ce lien inestimable tendu entre un médecin de famille et quatre générations de patients. J'ai très exactement le même âge que ce médecin Lire la suite

Répondre
 
RDZ Médecin ou Interne 04.07.2015 à 18h54

« Effectivement l'exercice en groupe présente certains avantages logistiques lorsqu'il se fait entre participants ayant quelques atomes crochus mais financièrement il faut être en secteur 2 ou 3 avec Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 8

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter