Téléobservance : « Se surveiller oui, être surveillés, non ! », clament les usagers du CISS

Téléobservance : « Se surveiller oui, être surveillés, non ! », clament les usagers du CISS

Anne Bayle-Iniguez
| 03.07.2015

Alors que l’Inspection générale des affaires sociales s’apprête à sortir un rapport très attendu sur l’observance, les usagers du Collectif interassociatif sur la santé (CISS) ont réclamé ce vendredi le droit à la parole. L’association a présenté une série de recommandations pour favoriser le bon suivi de leurs traitements au long cours, préférer l’adhésion du patient et permettre une « décision médicale partagée ».

Les patients s’élèvent avec rigueur « contre le passage d’un principe d’observance de tout traitement d’une pathologie chronique à une modulation du remboursement selon la bonne utilisation du patient », a exposé Christian Saout, secrétaire général délégué du CISS.

L’assurance-maladie avait ouvert une controverse en proposant de moduler la prise en charge du traitement de l’apnée du sommeil par masque à pression positive continue (PPC) selon l’observance du traitement, jusqu’à ce que le Conseil d’État mette le holà, en novembre 2014.

Dans un contexte économique défavorable, les usagers craignent aujourd’hui un retour de flamme.

Le développement de la santé et de la médecine numériques ne doit pas porter préjudice aux usagers, en devenant le « support de stratégies punitives à l’égard des patients non observants », s’inquiète le CISS.

« Ce n’est pas supportable d’être menacé à longueur de temps de sanctions alors qu’on porte déjà le fardeau de la maladie chronique », a commenté Yvanie Caillé, présidente de l’association Coopération patients.

Un entretien d’adhésion avec l’infirmière ou le pharmacien

Parmi les autres mesures plébiscitées, le CISS veut créer un « entretien d’adhésion » (terme préféré à « observance ») avec l’infirmière ou le pharmacien pour les patients en demande d’aide et d’informations sur leur traitement ou le suivi de leur pathologie chronique. Les professionnels seraient formés, précise le CISS. Et le médecin ? « Les médecins sont surchargés de travail, a indiqué Christian Saout. C’est donc en dehors de la relation médicale que l’entretien d’adhésion doit avoir lieu. »

Dans la même veine, les usagers veulent favoriser l’éducation du patient par la création de nouveaux métiers : coach (par exemple une assistante sociale formée), accompagnant à distance (par une plateforme en ligne), etc. Les lieux d’éducation entre pairs atteints d’une même maladie doivent également être développés.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
Pago Médecin ou Interne 04.07.2015 à 15h13

« On se savait dévalorisés et incompétents (gloups !), mais là on atteint des sommets: on n'est + capable d'expliquer et de suivre les pathol chroniques à nos patients ! Il faut des tiers pr nous remp Lire la suite

Répondre
 
CathL Médecin ou Interne 05.07.2015 à 19h52

« +1 »

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 04.07.2015 à 00h49

Tiens tiens on commence a percevoir la déhumanisation en marche au CISS?
Encore un effort braves gens, et vous comprendrez -peut etre a temps et si vous etes de bonne fois...- que la mise a genoux Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Santé au travail, médiateurs, coaching : comment Touraine veut « soigner les soignants » dans les hôpitaux

touraine

Attendu depuis des mois par la communauté hospitalière, le plan d'action du gouvernement visant à améliorer les conditions de travail des... 4

Vaccination par les pharmaciens, protection maternité : le budget de la Sécu définitivement adopté

vaccin ph

Le Parlement a adopté définitivement ce lundi, par un ultime vote de l'Assemblée nationale, le PLFSS 2017 (projet de loi de financement de... Commenter

Le nombre de cancers a augmenté de 33 % entre 2005 et 2015 dans le monde

En 2015, 17,5 millions de cas de cancer ont été recensés dans le monde, ainsi que 8,7 millions de décès, selon la dernière édition du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter