URPS : Maudrux s’invite dans la campagne et sort le bazooka contre ses adversaires

URPS : Maudrux s’invite dans la campagne et sort le bazooka contre ses adversaires

29.06.2015
  • URPS : Maudrux s’invite dans la campagne et sort le bazooka contre ses adversaires - 1

Le patron de la CARMF, Gérard Maudrux, sonne à nouveau la charge contre ses meilleurs ennemis syndicaux – la CSMF et MG France. Après avoir écrit au vice-président du conseil d’État pour l’alerter contre un projet de décret jugé « antidémocratique » qui le pousserait immédiatement hors de la CARMF, le chirurgien urologue s’adresse cette fois directement aux médecins et s’invite dans la campagne aux URPS (scrutin du 12 octobre).

Dans une lettre à ses confrères et consœurs, le Dr Maudrux exhorte les praticiens à redevenir « maîtres de leur destinée » en faisant barrage (sans les nommer explicitement) à la CSMF et à MG France. « Vous allez bientôt réélire vos représentants aux URPS, et vous ferez comme toujours. On prend les mêmes et on recommence. Pourquoi ? Parce que vous n’êtes plus maîtres de votre destinée, vous n’y croyez plus. Voter quand on n’est plus en démocratie, c’est faire semblant », écrit le président de la CARMF.

« Ils auront la peau de la médecine libérale »

Maudrux en appelle carrément à l’union de... toutes les autres forces. « Pour les élections des délégués CARMF, la FMF, le SML, le BLOC, l’Union collégiale, l’UFML, des syndicats de spécialités, SMUF, ASAMF,... étaient tous réunis sous une seule étiquette, 90 % des candidats ont été élus, argumente le Dr Maudrux. Alors pour les URPS, faites de même, c’est ce que veut la base. Si vous ne le faites pas, ils auront la peau de la médecine libérale, tout comme ils auront eu la mienne. »

Dans son courrier, le patron de la CARMF n’est pas loin d’attribuer à ses adversaires la responsabilité des principaux maux de la médecine libérale, en particulier la faiblesse des honoraires et des retraites. « Si vous voulez une retraite de 5 000 euros par mois, si vous voulez une retraite à la carte à partir de 62 ans (bloquée par les mêmes), ce n’est pas à moi qu’il faut vous adresser, mais à vous-mêmes. Dans 5 mois, vous allez élire vos représentants aux URPS, dont le premier rôle est de désigner VOS représentants, ceux qui ont le pouvoir de dire OUI, mais aussi ceux qui ont le pouvoir de dire NON. Ce sont eux qui aujourd’hui sont maîtres de votre activité, mais aussi de votre retraite. »

C.D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 16 Commentaires
 
PSY TCC Médecin ou Interne 02.08.2015 à 20h05

« Merci cher confrère et ami de la médecine libérale
Nous sommes nombreux à déplorer cette mise à la retraite administrative, autrement dit : " l'administration m'a tuer" , comme commence à le dire Lire la suite

Répondre
 
DOMINIQUE D Médecin ou Interne 08.07.2015 à 14h25

Si pour une fois, les médecins pouvaient voter intelligemment…

Répondre
 
PHILIPPE T Médecin ou Interne 01.07.2015 à 09h57

« Enfin, il était temps Bravo MAUDRUX.
Et dire qu'il y a encore des médecins qui cotisent encore à la csmf et mg France !!!!!!!!!!!!!!!!!
Dr TAMBURINI. »

Répondre
 
CathL Médecin ou Interne 30.06.2015 à 21h17

« Je plussoie. Vive Maudrux ! »

Répondre
 
docpneumo Médecin ou Interne 30.06.2015 à 13h23

« Il est bien ce Maudrux. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Temps de travail non respecté : les internes de Marseille mettent en demeure l'AP-HM

aphm

Le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM) a sommé, ce lundi 16 janvier, l'Assistance publique-Hôpitaux de... 2

Légalisation du cannabis : non pour Valls et Montebourg, oui pour les autres candidats à la primaire à gauche

cannabis

Les sept candidats à la primaire de la gauche ont exprimé leurs diverses positions au sujet du cannabis lors du deuxième débat télévisé, le... Commenter

Pourquoi je refuse le tiers payant : le SML édite à son tour une affiche

sml

Le refus de la généralisation du tiers payant obligatoire continue d'inspirer les syndicats de médecins libéraux. Après l'affiche de la... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter