On recherche d’urgence des médecins, des internes, des externes... pour « Réparer les vivants » dans les salles obscures

On recherche d’urgence des médecins, des internes, des externes... pour « Réparer les vivants » dans les salles obscures

23.06.2015
  • On recherche d’urgence des médecins, des internes, des externes... pour « Réparer les vivants » dans les salles obscures-1

« Réparer les vivants », le roman de Maylis de Kérangal va être adapté au cinéma par la jeune réalisatrice Katell Quillévéré. Le tournage aura lieu à Paris cet automne, dans un hôpital.

Des « vrais » professionnels de santé sont recherchés pour différents petits rôles du film. Postuler ne nécessite pas, précise l’agence chargée de ce casting, « d’avoir une expérience de comédien(ne) au préalable ».

Celles et ceux qui sont tentés par l’aventure devront se présenter au casting qui aura lieu à Paris la semaine prochaine, sur plusieurs dates qui ne sont pas encore fixées.

Sont notamment recherchés, « pour interpréter leur propre rôle » :

– un médecin d’origine indienne, ou sri-lankaise ou afghane ou iranienne ;

– des médecins femmes et hommes entre 30 et 50 ans ;

– des internes et externes en médecine ;

– des infirmier(e)s et aides-soignant(es).

Les candidatures, accompagnées d’une photo, des mentions de l’âge, de la taille et du poids, ainsi que des coordonnées téléphoniques, sont a adresser à l’adresse suivante : castingreparer@gmail.com

Pour mémoire, « Réparer les vivants » est le roman d’une transplantation cardiaque en temps réel, soit 24 heures moins une minute précisément, entre le moment où Simon, un surfeur de 17 ans, a été déclaré en état de mort cérébrale après un accident de voiture et celui où Claire, une quinquagénaire à bout de souffle, a reçu le cœur du jeune homme. « Le Quotidien » en a parlé ici.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
Richard G Médecin ou Interne 11.07.2015 à 08h01

« Tout cela est bien beau mais quid des agences qui ,soit disant, fournissent des remplaçants ou des médecins pour les communes "sinistrées" : on en est à faire payer pour avoir des médecins pour la p Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
FILLON

François Fillon : « Le gouvernement socialiste a montré son mépris des médecins »

« Pas question de toucher à l'assurance-maladie, et encore moins de la privatiser ». Après des semaines de polémique, le candidat LR à l'élection présidentielle détaille sa contre-attaque sur le terrain de la santé. Il reproche au gouvernement d'avoir voulu imposer aux médecins le tiers payant – dont il supprimera, s'il est élu, le caractère obligatoire. Entretien. 14

À Saint-Lunaire, branle-bas de combat pour remplacer un généraliste

st lunaire

À Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine), station balnéaire près de Dinard, la prochaine saison touristique donne des sueurs froides à la mairie. L... 1

Les décotes tarifaires unilatérales ne passent pasLes radiologues prêts au bras de fer avec la CNAM Abonné

radiologue

Furieux de l'entrée en vigueur de nouvelles baisses de tarifs et des forfaits techniques imposées par l'assurance-maladie, les radiologues... 4

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions-1

Après dix mois de débats, une cinquantaine d’évènements réunissant plus de 2 000 personnes et une « importante » concertation sur Internet,... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter