Le réchauffement climatique : la mortalité hivernale reste la même

Le réchauffement climatique : la mortalité hivernale reste la même

19.06.2015

Les hivers plus doux en raison du réchauffement climatique ne vont pas se traduire par une mortalité plus faible, selon une étude menée dans 39 villes aux États-Unis et en France. Contrairement à ce qui avait été anticipé, l’équipe de la Columbia University, dirigée par le Pr Patrick Kinney, a en effet constaté qu’il n’y avait pas de réduction de la mortalité liée au froid avec la hausse des températures au cours des 40 dernières années.

3 grandes villes françaises

Les chercheurs ont analysé les températures et la mortalité sur la période 1971-2007 dans 36 villes américaines et à Paris, Lyon et Marseille en France, respectivement à partir des données du US National Center for Health Statistics et de l’INSEE. Au final, les villes aux hivers plus doux avaient des taux de mortalité identiques à celles aux hivers plus froids, sans relation évidente entre la mortalité et températures basses

Selon le Pr Kinney, si les températures basses étaient directement responsables de la mortalité hivernale, un réchauffement climatique devrait entraîner une baisse substantielle des décès liés au froid. Il semble que d’autres facteurs saisonniers entrent en ligne de compte dans la mortalité hivernale. Le manque d’exercice physique, le taux d’humidité et le temps passé à l’intérieur pourraient augmenter le risque de grippe et d’autres infections respiratoires.

Dr Irène Drogou
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le programme santé de Fillon trouble (aussi) Les Républicains

Fillon

Y a-t-il quelque chose qui cloche dans le programme santé de François Fillon ? Ses très proches jurent que non mais, au sein des... 9

Bisphénol A, PCB... les femmes enceintes très exposées en France

femme enceinte exposition perturbateur endocrinien

Plus de 70 % de taux d'exposition au bisphénol A, 99,6 % d'exposition à au moins un phtalate, 100 % d'exposition aux pyréthrinoïdes... les... Commenter

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?-1

Un membre du cabinet de la ministre de la santé Marisol Touraine est pressenti au poste de directeur général adjoint du prestigieux centre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter