Énième réforme pour la médecine du travail ?

Énième réforme pour la médecine du travail ?

27.05.2015
  • Énième réforme pour la médecine du travail ? - 1

Dans un rapport remis à Marisol Touraine et François Rebsamen, le député socialiste Michel Issindou propose une refonte radicale de la médecine du travail, en assouplissant le contrôle de l’aptitude médicale.

Après la réforme de 2011, qui consacre les équipes pluridisciplinaires, la médecine du travail est donc en passe de subir une nouvelle évolution.

« Nous sommes dans l’ajustement, pour tenir compte de la crise démographique qui touche la discipline. Les médecins du travail sont 5 000. Il y a 30 millions de visites médicales à faire, ils en assurent 10 millions par an », résume le député PS de l’Isère Michel Issindou, co-auteur du rapport « aptitude et médecine du travail », avec Sophie Quinton-Fantoni, professeur de médecine du travail, et Christian Ploton, de la direction des ressources humaines du groupe Renault.

La mission propose un sérieux toilettage des visites médicales. Des amendements seront déposés cette semaine lors de l’examen du projet de loi sur le dialogue social. La visite d’embauche pourrait être remplacée par une visite obligatoire d’information et de prévention dans les 3 à 6 mois après la prise de poste, assurée par un infirmier.

La périodicité des visites serait revue selon les risques du métier. Pour les postes de sécurité (une activité susceptible de mettre gravement en danger la santé de tiers, soit 3 à 4 % des métiers), il y aurait une double visite avant l’embauche, avec un contrôle par un médecin du travail extérieur. Ensuite le salarié serait revu par un médecin selon des cycles courts (1 ou 2 ans), précisés par la Haute autorité de santé.

Les salariés des postes à risque devraient bénéficier, eux, d’une visite infirmière obligatoire au minimum tous les deux ans, et d’une visite médicale au minimum tous les 5 ans.

Enfin, l’ensemble des salariés pourrait voir le médecin du travail tous les 5 ans, (contre 2 aujourd’hui), avec visite chez un infirmier dans l’intervalle. La possibilité de visite à la demande demeure.

Attestation de suivi

Les avis d’aptitude, rendus aujourd’hui par les médecins du travail, pourraient céder la place à une attestation nominative de suivi de santé remise par les infirmiers – qui en cas de problème pourraient faire remonter le cas au médecin. L’aptitude serait circonscrite aux postes de sécurité. « On peut lâcher du lest sur l’aptitude dans le tertiaire, pour permettre au médecin du travail de faire de la prévention sur le terrain », explique au « Quotidien » Michel Issindou.

Les réserves ou préconisations sur l’adaptation d’un poste seraient plus encadrées. « Nous souhaitons qu’un collège de médecins clarifie les réserves pouvant être apportées, de manière à ce qu’elles deviennent des propositions d’adaptation du poste ou de reclassement réalistes », commente le député. « Puisque l’inaptitude signifie dans 95 % un licenciement, les médecins sont réticents à la signaler ; mais ils émettent parfois de telles réserves que le dialogue avec l’employeur n’aboutit à rien », poursuit-il.

Colère des médecins

« C’est un rapport fratricide : les salariés n’auront plus d’accès direct au médecin du travail ; celui-ci ne pourra plus imposer à l’employeur un aménagement de poste, et, au niveau du collectif, il n’aura plus aucun regard sur ce qui se passe dans l’entreprise », dénonce le Dr Martine Keryer, de la CFE-CGC. « Nous sommes heurtés par des propos qui suggèrent que nous ne connaîtrions pas les postes de travail ou que nous avons besoin de l’avis d’un confrère pour émettre des préconisations », conclut la médecin du travail.

Coline Garré
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 14 Commentaires
 
MARIE LINE B Médecin ou Interne 28.06.2015 à 17h17

« Quelle aptitude a Michel Issindou à faire ce rapport?
Il y a 6 ans ,maire de Gieres , il a été inapte à assurer la sécurité sur le terrain d'un ERP(salle de spectacle) de sa commune et j'en ai ai Lire la suite

Répondre
 
GUYLAINE P Etudiant en santé 24.06.2015 à 00h24

« Le rôle des médecins du travail était déjà mal aisé, il devient accessoire. Attention aux droits des salariés ! »

Répondre
 
monique s Médecin ou Interne 22.06.2015 à 21h55

« Bonsoir ,
Je suis en fin de carrière de médecin du travail : j' ai aimé ce métier , officialisé dans sa dimension préventive après la guerre; mais nous savons que l' idée de médecine d' entre Lire la suite

Répondre
 
Agnès S Médecin ou Interne 03.06.2015 à 17h01

« Michel Issindou propose de "lâcher du lest sur l'aptitude dans le tertiaire pour permettre de faire de la prévention sur le terrain."
C'est précisément pour le secteur du tertiaire que la connaissa Lire la suite

Répondre
 
Dr PJEAN Médecin ou Interne 03.06.2015 à 00h47

« Organisation de la discrimination des plus vulnérables par les Ministères de la Santé et du Travail qui s'attaquent à la Médecine du travail comme jamais auparavant, dépouillant les salariés d'un ac Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 9

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter