Pourquoi, au cours d’un régime, certains maigrissent moins vite que d’autres..

Pourquoi, au cours d’un régime, certains maigrissent moins vite que d’autres..

12.05.2015
  • Pourquoi, au cours d’un régime, certains maigrissent moins vite que d’autres.. - 1

Perdre du poids facilement n’est pas à la portée de chacun, et la gourmandise est loin de tout expliquer. Des chercheurs américains ont mis en évidence, pour la première fois en laboratoire, qu’il existe de réelles différences physiologiques de métabolisme entre les individus, en réponse à une restriction calorique.

L’étude, publiée dans « Diabetes », montre que certains sujets à la diète abaissent davantage leur métabolisme de base, ce qui diminue leur dépense énergétique, et ralentit donc leur perte de poids.

Un métabolisme « économe » ou « dépensier»

L’équipe des National Institutes of Health (NIH) a étudié 12 sujets obèses dans leur unité. À l’aide d’un calorimètre indirect sur pièce entière, qui calcule la dépense énergétique à partir de l’air ambiant, les chercheurs ont mesuré cette dernière chez les participants, après un jour de jeûne, suivi d’une phase de réduction calorique à 50 % pendant 6 semaines.

Après ajustement sur l’âge, l’ethnie et le poids de référence, les scientifiques ont constaté que les sujets qui ont perdu le moins de poids étaient ceux dont le métabolisme avait le plus chuté pendant le jeûne. Il s’agirait d’un métabolisme de type « économe » par rapport à un métabolisme plus « dépensier », qui facilite la perte de poids.

Pour l’instant, les chercheurs ne savent pas si ces différences sont innées ou se développent au fil du temps. « Ces résultats corroborent l’idée que certains sujets obèses vont devoir se battre davantage pour perdre du poids en raison de différences métaboliques, estime Martin Reinhardt, l’auteur principal. Mais la biologie n’est pas une fatalité. Un régime équilibré et l’activité physique régulière sur une longue période peuvent être très efficaces pour perdre du poids ».

Dr Irène Drogou
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
JEAN MARIE L Médecin ou Interne 18.05.2015 à 17h08

« Si vous diminuez les calories nécessaires pour le métabolisme basal , eh bien chez l'obèse , cette diminution même , vas engendrer ' Un meilleur rendement ' du métabolisme basal en en abaissant le c Lire la suite

Répondre
 
Daniel T Médecin ou Interne 16.05.2015 à 11h38

« Remarque judicieuse mais concernant les médicaments ,ils font grossir ou maigrir dans la plupart des cas par modification de l'appétit (centre de la satiété)et non par le biais du métabolisme de bas Lire la suite

Répondre
 
ELODIE M Médecin ou Interne 12.05.2015 à 20h16

« Il parait clair qu'il existe des différences de métabolisme à alimentation égale. Pas seulement vis-à-vis de la restriction calorique.
Probablement avez-vous également tous constaté que les médic Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 63

Primaire à gauche : pleins feux sur la santé, la protection sociale et les mutuelles !

debat

Jeudi soir, la première demi-heure du troisième débat de la primaire à gauche a montré à quel point la santé et la protection sociale sont... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter