Le CHU de Nancy ouvre une consultation dans une maison LGBT

Le CHU de Nancy ouvre une consultation dans une maison LGBT

12.05.2015
  • Le CHU de Nancy ouvre une consultation dans une maison LGBT - 1

Le CHU de Nancy va proposer des consultations et des dépistages gratuits dans les locaux d’une association lesbienne, gay, bi et trans (LGBT) de cette ville, une première en France.

« Nous voulons rendre les choses plus accessibles pour qu’elles soient davantage efficaces », a expliqué le Pr Christian Rabaud, chef de service des maladies infectieuses du CHU de Nancy, alors que la convention entre l’hôpital et la Maison LGBT de Nancy doit entrer en vigueur mi-mai.

Populations à risque

Jusqu’alors, les consultations gratuites étaient possibles au centre d’information, de dépistage et de diagnostic des maladies sexuellement transmissibles, structure hébergée à l’hôpital de Nancy.

« Mais aller à l’hôpital, on n’y pense pas forcément. Nous voulons être au plus près des gens, là où les responsables associatifs peuvent avoir un ascendant sur les populations à risque », a poursuivi le médecin.

La convention a notamment pour but de proposer une démarche globale de prévention des infections sexuellement transmissibles à travers le dépistage et des consultations individuelles ou de couples auprès de professionnels de santé spécialisés.

La Maison LGBT de Nancy, « Le Kreuji », accueille plusieurs dizaines de personnes par mois depuis son ouverture en juin. Un comité de pilotage, constitué d’un référent de chacune des deux structures, est chargé du suivi des interventions, de l’adaptation de l’offre à la demande, « ainsi que de l’évolution législative et règlementaire, par exemple concernant les tests rapides de dépistages du VIH », a précisé le Pr Rabaud.

(Avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
KLAUSS Médecin ou Interne 13.05.2015 à 18h14

« Bon , il y a les médecins, les spé, maintenant les hostos , à quand la liste pour la rifd pour eux aussi ! »

Répondre
 
lionel v Pharmacien 13.05.2015 à 14h24

« Et le Truvada en RTU il faudra aller le chercher à l'hôpital ou il sera directement accessible en préexposition dans la maison ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans un bourg breton, infirmiers, pharmacien, kiné... se mobilisent avec la mairie pour recruter un médecin

Plénée-Jugon

Comme beaucoup de communes françaises, Plénée-Jugon, bourg des Côtes d'Armor de 2 500 âmes, est à la recherche de médecins. La municipalité... 14

Cancer du sein : l'INCa et l'ANSM recommandent d'éviter le docétaxel

inca

Dans le prolongement du courrier qui a été adressé aux oncologues le 15 février 2017 l’agence nationale de sécurité du médicament et des... 1

Un médecin agressé aux urgences de Soissons se fait fracturer une jambe

soissons

Un praticien du centre hospitalier de Soissons a été agressé ce samedi 18 février vers 7 heures aux urgences de l'hôpital, relate le... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter