Vincent Lambert : en réponse au livre de sa mère, une partie de ses proches publie une tribune

Vincent Lambert : en réponse au livre de sa mère, une partie de ses proches publie une tribune

Coline Garré
| 06.05.2015
  • François Lambert, le neveu de Vincent Lambert

Alors que Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert, publie ce jour un livre intitulé « Pour la vie de mon fils », François Lambert – le neveu de l’ancien infirmier psychiatrique accidenté – et une partie de sa fratrie signent une tribune pour dire leur vérité.

Ils dénoncent l’idée avancée par la mère d’une manipulation de Rachel Lambert, l’épouse, par le Dr Kariger. « Rachel s’est enfermée, isolée avec Vincent, mais elle n’a certainement pas été manipulée. Les signataires de cette tribune ont eux aussi connu Vincent, différemment. Et nous avons un avis indépendant, une opinion propre, sur lui et sur ce qu’il aurait voulu pour lui-même. Dire que nous étions manipulés par le Dr Kariger revient aussi à nier notre parole », lit-on. Les signataires contestent l’image d’une famille unie, dépeinte par la mère.

Professionnalisme du CHU de Reims salué

Sur le plan médical, ils réfutent les « mauvais traitements que subirait Vincent », allégués par les parents. « Les experts nommés par le Conseil d’État n’ont pourtant pas constaté de mauvais traitements. Et pour cause, Vincent a toujours été bien traité au CHU de Reims, et il continue de l’être, inlassablement. » Ils rendent hommage au « dévouement » et au « professionnalisme » du personnel soignant.

Enfin, ils reprochent aux parents leur « position rigide » qui est : « on ne peut pas débrancher les 1 700 patients qui sont plus ou moins dans la même situation que Vincent, quels qu’aient pu être leurs souhaits ». À cela, les signataires répondent : « Nous appelons ça de l’idéologie, visant à défendre une cause intégriste ».

La tribune est consultable sur le site vlambert.fr, mis en place par Joseph Lambert, frère de Vincent, « dans le but de faire parler ceux et celles qui l’ont connu pour dire autrement ce que tout le monde croit savoir ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
JEAN MARIE A Médecin ou Interne 06.05.2015 à 21h45

« Je m'incline devant la souffrance des parents.
Un fils n'est cependant pas un objet.
Accepter la mort n'est pas reprendre la vie.
Plutôt une envie de toute-puissance. Qui n'est pas chrétienne.
C Lire la suite

Répondre
 
Emeline C Médecin ou Interne 10.05.2015 à 16h36

« Vous avez tout dit.. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L’ANSES fixe de nouveaux repères pour la consommation alimentaire des adultes

ANSES

L’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation et du travail (ANSES) publie ce mardi un avis et un rapport qui actualisent les... 1

Les ordonnances du SML pour « soigner » les maux de Valls et Hamon

Après un « examen complet » des programmes des deux candidats arrivés en tête du premier tour de la primaire à gauche, les médecins du SML... 1

AZF, 13 novembre, Nice : les pistes pour améliorer l'accompagnement psychologique des victimes

psy

Alors que le troisième procès AZF s'ouvre ce 24 janvier, le Pr Jean-Philippe Raynaud, chef du service Psychiatrie de l'enfant et de... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter