Dépistage du cancer colorectal : déjà 900 000 tests immunologiques distribués

Dépistage du cancer colorectal : déjà 900 000 tests immunologiques distribués

06.05.2015
  • Dépistage du cancer colorectal : déjà 900 000 tests immunologiques distribués - 1

A la veille du lancement d’une campagne de publicité grand public pour promouvoir le dépistage organisé du cancer du côlon, le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’Institut national du cancer (INCA) ont communiqué un premier bilan du déploiement des nouveaux tests immunologiques, disponibles depuis le 14 avril dernier. Selon le Pr Agnès Buzyn, présidente de l’INCA, « 510 000 tests ont été commandés par 16 000 médecins directement sur leur espace personnel Amélie ». Les médecins se sont donc bien emparés de ce nouveau mode de délivrance des tests. Les 400 000 autres tests ont suivi le parcours classique ; ils ont été commandés via les centres de gestions.

Les analyses par le test Hemoccult au gaïac ont, elles, été arrêtées en début d’année. Certains patients ont récemment envoyé des prélèvements réalisés avec ces anciens kits et n’ont donc pas reçu de résultats. Ils seront contactés en priorité pour renouveler leur prélèvement avec le test immunologique. « Environ 40 000 personnes ont déjà été recontactées après avoir envoyé un test au gaïac alors qu’il était trop tard, détaille le Pr Buzyn, on s’attend à ce qu’il y en ait d’autres, compte tenu du délai moyen de 6 mois que mettent les patients avant de renvoyer leur test complété. »

Un doublement du nombre de coloscopies

Bien que la mortalité liée au cancer du côlon ait diminué de 25 % en 10 ans, le cancer du côlon reste le deuxième cancer le plus meurtrier en France, avec 17 000 à 18 000 morts répertoriés chaque année, pour 42 000 cancers diagnostiqués. La France est en outre le pays d’Europe où la prévalence de cette pathologie est la plus forte.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime qu’un minimum de 45 % de la population de 50 à 75 ans doit se faire dépister régulièrement pour engendrer une diminution de la mortalité. Ces dernières années, la France a vu l’adhésion au dépistage baisser, atteignant un niveau inférieur à 30 %. Le nouveau test, plus simple d’utilisation et plus sûr, doit théoriquement contribuer à rehausser le taux de participation, ce qui constitue un des objectifs du plan cancer 2014-2019.

Le taux de test positif attendu est d’environ 4 %, soit le double du taux obtenu avec l’ancien test au gaïac. Après un test immunologique positif, une coloscopie « ne révèle rien du tout dans 30 % des cas », précise Mathilde Lignot-Leloup, directrice déléguée à la gestion et à l’organisation des soins à la caisse nationale d’assurance-maladie des travailleurs salariés (CNAMTS). « Dans plus de 60 % des cas, elle détecte des lésions précancéreuses, et dans 8 à 9 % elle permet de diagnostiquer un cancer. » Selon l’INCA, le nombre annuel de coloscopie devrait passer de 80 000 à 160 000.

Une campagne publicitaire lancée le 9 mai

Afin d’améliorer le taux de participation au dépistage organisé, une campagne publicitaire va commencer dans les prochains jours, avec la diffusion d’un spot radio à partir du 9 mai et de spots TV à partir du 10 mai. Un tutoriel vidéo très complet est en outre disponible sur le site de l’INCA. Entre la prise en charge du dépistage organisé et sa promotion, l’Etat affiche la volonté de consacrer 60 millions chaque année à la lutte contre le cancer colorectal.

Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
Audrey C Médecin ou Interne 09.05.2015 à 08h25

« Idem. Commandés depuis 3 semaines et rien reçu... »

Répondre
 
ISABELLE P Médecin ou Interne 06.05.2015 à 23h03

« Medecin traitant dans le Vlal d'oise , ayant depister 5 adeno K rectum
en 2014 ,...je suis contente d apprendre que 900 000 tests ont deja distribues depuis mi avril !!
je n'ai toujours rien rec Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 1

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter