VIH : des autotests sont disponibles sur Internet dès aujourd’hui au Royaume-Uni

VIH : des autotests sont disponibles sur Internet dès aujourd’hui au Royaume-Uni

27.04.2015
  • VIH : des autotests sont disponibles sur Internet dès aujourd’hui au Royaume-Uni-1

Des autotests de dépistage du VIH ont désormais le marquage CE et sont en vente sur Internet depuis lundi au Royaume-Uni. Des tests similaires devraient être disponibles en France dès cet été. « Connaître votre statut VIH est crucial et le lancement de ce produit va permettre aux gens de se tester discrètement au moment et à l’endroit qui leur convient », s’est félicitée la fondatrice du BioSURE HIV Self Test, Brigette Bard. Un test positif devra être confirmé par un professionnel de santé. « Pas de panique », est-il indiqué à l’internaute. « Une fois traitée, l’infection à VIH est une maladie chronique et peut être prise en charge. VIH ce ne sont que 3 lettres pas une sentence ». Un test négatif n’exclut pas toute infection en particulier chez ceux qui ont été exposés il y a moins de 3 mois. Les personnes à risque sont invitées à réaliser un test tous les trois mois.

Près de 110 000 personnes vivent avec le VIH au Royaume-Uni et près de 26 000 personnes en sont porteuses sans le savoir, les rendant inconsciemment responsables de la majorité des contaminations, selon le National Aids Trust (NAT), la principale fondation qui s’occupe du sida au Royaume-Uni. « Plus de 40 % des personnes vivant avec le VIH sont diagnostiquées tardivement ce qui signifie qu’elles ont vécu avec pendant au moins quatre ans », a indiqué Deborah Gold, directrice générale du NAT. « Les personnes diagnostiquées tardivement sont onze fois plus susceptibles de mourir lors de la première année après le diagnostic », a-t-elle ajouté.

En France dès le mois de juillet

Aux États-Unis, des tests sont disponibles depuis juillet 2012 et permettent à partir d’un échantillon de salive ou de sang de donner un résultat en 20 à 30 minutes. En France, le Conseil national du sida (CNS ) s’est prononcé pour la première fois en 2013 en faveur des autotests et le Conseil consultatif national d’éthique (CCNE) a défini les conditions de leur utilisation. Les tests sont attendus dès cet été. Ils devraient être disponibles « en pharmacie à partir du 1er juillet 2015 », avait annoncé la ministre de la Santé Marisol Touraine lors de la Journée mondiale de lutte contre le sida. En prévision de la commercialisation de ces autotests, la Haute Autorité de santé a mis à disposition des médecins et des associations un document d’information sous la forme de questions/réponses.

Dr Lydia Archimède
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Baisse des tarifs : les radiologues en grève le 23 mars

radiologues affiches

La Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) a annoncé ce jeudi un mot d'ordre de fermeture des cabinets libéraux, le jeudi 23... 4

La surveillance active, une option viable dans les cancers de la prostate localisés

prostate

Deux études observationnelles publiées dans le « JAMA » dressent un tableau complet des effets secondaires associés aux différentes... 1

Macron ne forcera pas les médecins à pratiquer le tiers payant

macron

On le savait pragmatique sur le sujet sensible de la généralisation du tiers payant, Emmanuel Macron le confirme dans une interview à... 11

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter