« Mort programmée de la médecine libérale » : la CSMF demande à Valls de désavouer Brigitte Dormont

« Mort programmée de la médecine libérale » : la CSMF demande à Valls de désavouer Brigitte Dormont

Henri de Saint Roman
| 24.04.2015

Le Premier ministre partage-t-il les propos de l’économiste Brigitte Dormont qui a prédit « la mort programmée de la médecine libérale » lors d’une récente émission radiophonique ? La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) interpelle Manuel Valls et lui demande « s’il cautionne les propos tenus » par Brigitte Dormont et « s’ils reflètent les intentions véritables du gouvernement ».

Si Manuel Valls acquiesçait de tels propos, « cela signerait une déclaration de guerre ouverte avec l’ensemble de la médecine libérale française », prévient le syndicat présidé par le Dr Jean-Paul Ortiz.

Le 19 avril, Brigitte Dormont, titulaire de la chaire Santé de l’université Paris-Dauphine et membre du conseil d’analyse économique de Matignon, n’avait pas mâché ses mots au micro de France Culture.

Au sujet de la généralisation du tiers payant, elle affirmait : « C’est d’une certaine manière la mort annoncée du système libéral, ce qui est une bonne chose, car la médecine libérale est complètement incompatible avec un système d’assurance-maladie comme le nôtre. »

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 36 Commentaires
 
silicone Médecin ou Interne 27.04.2015 à 06h16

« Avoir un titre aussi prestigieux, et un raisonnement aussi simpliste !!!! Il faut qu'elle aille travailler chez Lidl et nous en reparlerons. Les technocrates sont en train de faire plier notre profe Lire la suite

Répondre
 
RENE C Médecin ou Interne 25.04.2015 à 21h09

« Ce qu'il faut désavouer, c'est la convention actuelle avec ses inepties installées au fil des années. Les syndicats ne sont pas vraiment responsables, se heurtant à la traîtrise ou à la rigidité du Lire la suite

Répondre
 
RENE C Médecin ou Interne 25.04.2015 à 18h20

« Ce qu'il faut désavouer, c'est bien la convention et ses erreurs accumulées car elle n'a jamais permis aux médecins de lutter à armes égales. Les syndicats ne sont pas coupables car souvent trahis e Lire la suite

Répondre
 
avatar Médecin ou Interne 25.04.2015 à 17h41

« Bien vu ! »

Répondre
 
SANCHA PENSA Médecin ou Interne 25.04.2015 à 12h32

« Bientôt le C à 0 euro et la retraite à l'eau. Va falloir filer droit si on veut survivre. Ce qui est très réconfortant c'est la masse d'administratifs, de gestionnaires, de politiques crasse que m Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L'ordonnance très libérale de la patronne de l'iFRAP pour « sauver la santé »

Agnès Verdier-Molinié

Agnès Verdier-Molinié ne manque pas d'idées. La directrice de la Fondation iFRAP, think tank libéral qui étudie l’efficacité des politiques... 6

Des médecins de Pau pétitionnent contre les pénalités visant les patients « hors parcours »

petition

« Nous demandons un moratoire pour stopper les sanctions financières dont sont victimes les patients ne trouvant pas de médecin traitant. »... 1

Création d'un modèle miniature d'appareil reproducteur féminin

Woodruff Lab

Une équipe de l’université Northwestern (Illinois, États-Unis) a développé un appareil reproducteur féminin miniature, et l'a présenté dans... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter