Nicolas Revel, directeur de la CNAM, face à la fronde tarifaire : « Notre responsabilité sera d’appliquer les pénalités financières prévues »

Nicolas Revel, directeur de la CNAM, face à la fronde tarifaire : « Notre responsabilité sera d’appliquer les pénalités financières prévues »

Cyrille Dupuis
| 06.04.2015

Après l’appel réitéré de MG France à la transgression tarifaire, le directeur général de la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) affiche sa fermeté face aux médecins qui s’affranchiraient « sciemment » des règles. « Notre responsabilité sera d’appliquer les pénalités financières prévues par la loi comme par la convention », prévient-il. À ce stade, la CNAM a constaté « quelques centaines de surcotations », un phénomène jugé toutefois « inacceptable ».

  • Nicolas Revel, directeur de la CNAM, face à la fronde tarifaire : « Notre responsabilité sera d’appliquer les pénalités financières prévues »-1
LE QUOTIDIEN : Quel est exactement l’état des lieux de la contestation tarifaire en médecine générale ? Avez-vous constaté une augmentation du phénomène depuis les appels de MG France à facturer la consultation à 25 euros ?

NICOLAS REVEL : Pour l’instant je ne le constate pas. Depuis une semaine, nous n’avons relevé que quelques centaines de surcotations concentrées sur un nombre très restreint de médecins. Si le phénomène reste très limité, il n’en est pas moins inacceptable car son seul effet est de pénaliser les assurés qui ne seront évidemment pas remboursés sur la base des 25 euros.

Vous avez brandi la menace juridique contre les dépassements illicites. À quoi s’exposent exactement les praticiens contrevenants ?

Je n’ai rien brandi, j’ai simplement rappelé ce que sont les engagements et les obligations des médecins dans le cadre de la convention qu’ils ont signée. Mon rôle est de veiller à leur respect.

Quand un médecin s’affranchit sciemment des règles, en faisant supporter aux assurés des dépassements non autorisés, il est normal qu’il se passe quelque chose. Nous commencerons évidemment par une étape de dialogue et de rappel des règles mais, au-delà, notre responsabilité sera d’appliquer les pénalités financières prévues par la loi comme par la convention elle-même.

Négociations conventionnelles, surveillance des médecins... Retrouvez l’intégralité de cette interview dans « le Quotidien » à paraître demain, mardi 7 avril.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 34 Commentaires
 
Hervé M Médecin ou Interne 11.04.2015 à 20h18

« Mais non vous n'avez rien compris ! Il parle des pénalités vis a vis de la SS quand elle traine des pieds au dela de 7 jours pour verser les honoraires que nous aurons avancés a nos patients et dont Lire la suite

Répondre
 
Scared Médecin ou Interne 07.04.2015 à 11h31

« Et ceux qui dépassent leurs honoraires de plus de 200% ?????
Honteux socialistes. »

Répondre
 
JACQUES G Médecin ou Interne 07.04.2015 à 10h06

« Nicolas Revel nous parle de respect de la convention, visiblement il ne connait pas très bien les multiples engagements de la CNAM que celle s 'empresse de ne jamais respecter, car la CNAM estime qu Lire la suite

Répondre
 
JEAN B Médecin ou Interne 07.04.2015 à 10h06

« Bien entendu, c'est cet exécuteur des hautes oeuvres qui va "piloter" la mise en oeuvre du tiers payant, prétendant, la bouche en coeur, faciliter la vie de médecins ! Il a sûrement été contrôlé en Lire la suite

Répondre
 
MG67 Médecin ou Interne 07.04.2015 à 09h19

« Les futures négociations conventionnelles DEVRONT intégrer le salaire d'un(e) secrétaire et celui d'un femme de ménage.
La demande de 2 € par acte RIDICULISE la profession et obère l'espoir d'une r Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Recrutement, passerelles, maquettes, outils numériques, carrièresAttractivité de l'exercice médical : les CHU à l'offensive Abonné

chu

À l'occasion des 15 e assises nationales hospitalo-universitaires qui s'ouvrent aujourd'hui à Toulouse, doyens, directeurs et présidents de... Commenter

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?-1

Un membre du cabinet de la ministre de la santé Marisol Touraine est pressenti au poste de directeur général adjoint du prestigieux centre... Commenter

Innovation, recherche... accompagnement des patientsLe Galien 2016 fait peau neuve Abonné

mehl

Quatre nouvelles catégories sont récompensées cette année aux côtés des volets classiques médicamenteux et travaux de recherche. 2016,... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter