Sur le départ, le député médecin Olivier Véran salue l’Assemblée nationale

Sur le départ, le député médecin Olivier Véran salue l’Assemblée nationale

01.04.2015
  • Sur le départ, le député médecin Olivier Véran salue l’Assemblée nationale - 1

Le Dr Olivier Véran, député socialiste de l’Isère et rapporteur de la partie prévention du projet de loi de santé (en cours d’examen), a commencé mercredi à saluer l’Assemblée nationale, contraint de rendre son siège de député dans quelques jours. Geneviève Fioraso, dont il était le suppléant, va retrouver sa place dès la semaine prochaine dans l’Hémicycle, un mois après sa démission du gouvernement.

Par ce jeu de dominos, Olivier Véran, 34 ans, ne pourra défendre le projet de loi de santé que jusqu’à la fin de cette semaine, alors que le vote final de l’Assemblée est attendu le 14 avril.

Hommage de Marisol Touraine et des socialistes

Alors qu’il s’adressait à Marisol Touraine lors de la séance des questions au gouvernement, le neurologue hospitalier du CHU de Grenoble a dit « la fierté et le plaisir » qu’il a eu de travailler à l’Assemblée. La ministre de la Santé a salué son travail « au service de la santé publique ». Ses collègues socialistes se sont alors levés pour l’applaudir, tandis que le président de l’Assemblée, Claude Bartolone, le remerciait pour son travail.

Pour la présidente de la commission des Affaires sociales, Catherine Lemorton (PS), Olivier Véran est « un ami » qui s’est « révélé » dans l’Hémicycle lors du dernier budget de la Sécu, dont il était l’un des rapporteurs.

Geneviève Fioraso, 60 ans, avait démissionné le 5 mars de sa fonction de secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche pour « raisons de santé ».

A. B.-I. (Avec l’AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
Gérard B Médecin ou Interne 03.04.2015 à 17h18

« Confondre être au service "de la santé publique" avec "du service public" ne tient-il pas de l'aveuglement dans la défense d'une autre caste: celle du service libéral de santé ? Dommage d'en être e Lire la suite

Répondre
 
Gérard B Médecin ou Interne 03.04.2015 à 17h18

« Confondre être au service "de la santé publique" avec "du service public" ne tient-il pas de l'aveuglement dans la défense d'une autre caste: celle du service libéral de santé ? Dommage d'en être e Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 02.04.2015 à 08h15

« Notre ministre aurait mieux fait de se taire, un deputé n'est pas la pour defendre une caste:" le service de santé publique" , mais la santé et la prise en charge de tous les français. »

Répondre
 
PIERRE C Médecin ou Interne 01.04.2015 à 21h25

« Malheureusement dans ce monde horrible, les disparus peuvent revenir.. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Accès aux soins : l'Ordre inventorie « les solutions qui marchent » Abonné

maison de santé

Maisons ou pôles de santé, terrains de stage libéraux, groupements de coopération sanitaire attractifs, initiatives en tout genre : nos... 5

Santé, assurance-maladie : Fillon ripoline son projet, ce qu'il faut retenir

fillon

Après le remède de cheval, la méthode douce ? Accusé par ses adversaires de vouloir privatiser la Sécurité sociale, François Fillon a... 2

À la faculté de médecine Saint-Antoine, des vidéos pour sensibiliser les futurs médecins à l'empathie

saint antoine

Mettre en scène les consultations chez un généraliste pour sensibiliser les futurs praticiens à la relation médecin-patient, c'est... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter