Les chaussures minimalistes (5 orteils), pas forcément le pied pour les coureurs expérimentés

Les chaussures minimalistes (5 orteils), pas forcément le pied pour les coureurs expérimentés

24.03.2015
  • Les chaussures minimalistes (5 orteils), pas forcément le pied pour les coureurs expérimentés - 1

La vogue récente chez les coureurs des chaussures dites minimalistes (ou encore à cinq orteils) ou de la course pieds nus, a soulevé de nombreuses interrogations sur les capacités de ces sportifs d’adapter leur course à ces nouvelles conditions d’interactions de leurs pieds avec le sol.

Une étude pédiatrique avait démontré que des adolescents participant à des compétitions substituaient rapidement, avec ces chaussures ou pieds nus, leur profil traditionnel d’impact talonnier premier par un profil d’impact premier sur l’avant pied. Ce mode est réputé plus physiologique et ergonomique voire meilleur pour les amortis articulaires d’amont. On pourrait imaginer qu’une telle substitution serait encore plus avantageuse chez les coureurs confirmés en terme d’économie articulaire.

26 coureurs de plus de 30 ans

Une étude conduite par une équipe chirurgicale du sport du Colorado, et présentée au Congrès de l’American Academy of Orthopaedic Surgeons (AAOS) indique le contraire. Elle a porté sur vingt-six coureurs de plus de trente ans avec une expérience de pratique de la course de plus de dix ans. L’évaluation a été réalisée sur tapis de course, à différents niveaux de vitesse, tantôt pied nu, tantôt équipé de différentes chaussures.

Analyse informatisée de la course et suivi par caméra firent partie intégrante de l’étude individuelle des sujets. Après analyse statistique des données récoltées, il apparaît que les coureurs expérimentés et plus âgés ont une période beaucoup plus longue d’adaptation au chaussage minimaliste ou à la course pieds nus, avec un risque de blessure accru. L’éventuel changement de profil de course dans ce groupe est beaucoup plus tardif à se produire et expose à des phénomènes de surmenage ou à des entorses plus fréquents.

De notre envoyé spécial Pr Charles Msika, chirurgien orthopédiste (membre de la SoFCOT).

D’après la communication du Dr Scott Mullen, « Influence de la Chaussure sur la cinétique de course des coureurs confirmés », au congrès AAOS à Las Vegas.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter