Les médecins hospitaliers pourront travailler jusqu’à 72 ans

Les médecins hospitaliers pourront travailler jusqu’à 72 ans

20.03.2015
  • Les médecins hospitaliers pourront travailler jusqu’à 72 ans - 1

Les députés ont adopté jeudi, sur proposition du gouvernement, que les médecins hospitaliers puissent dans certaines conditions travailler jusqu’à 72 ans dans les hôpitaux publics.

La commission des affaires sociales a voté un amendement gouvernemental au projet de loi santé (rebaptisé projet de loi de modernisation de notre système de santé) visant à permettre le recrutement de médecins dans le cadre du cumul emploi-retraite jusqu’à l’âge de 72 ans. Cette limite d’âge s’appliquera de manière transitoire, jusqu’au 31 décembre 2022. Selon l’exposé de l’amendement, cette mesure vise à absorber un « choc démographique dans les établissements publics de santé ».

Une demande de certains hospitaliers

Les députés ont adopté un autre amendement du gouvernement qui vise à anticiper l’allongement de la durée de cotisation pour la retraite, en permettant la prolongation de l’activité de certains médecins hospitaliers jusqu’à 70 ans au lieu de 65 ans. « C’est une demande des praticiens hospitaliers », a précisé la ministre de la Santé Marisol Touraine.

Le rapporteur Jean-Louis Touraine (PS) a relevé que la limite d’âge n’atteignait pas 75 ans comme cela avait été le cas « après la Première Guerre mondiale » en raison alors d’une « hémorragie d’hommes ».

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 20 Commentaires
 
Raphaël L Médecin ou Interne 23.03.2015 à 14h35

« Pour être candidat à une ARS, il faut avoir 73 ans maximum, mais n'avoir travaillé que trois ans en tant que spécialiste ou un an en tant que généraliste.... Comment voulez-vous avoir un avis pragma Lire la suite

Répondre
 
zohra c Médecin ou Interne 23.03.2015 à 07h57

« Bonjour,
Tout le monde oublie la pénibilité du métier !!! et oui, les medecins sont des héros de MARVEL. »

Répondre
 
KLAUSS Médecin ou Interne 22.03.2015 à 19h31

« Et ceux qui auront Alzheimer non détecté on en fera quoi ? AGUEUE, AGUEUE ! »

Répondre
 
KLAUSS Médecin ou Interne 22.03.2015 à 18h48

« Les dinosaures sont de sortie........... »

Répondre
 
pym Médecin ou Interne 21.03.2015 à 22h39

« Et à 73 ans ils font un avc,un infarctus ou un cancer et on reverse 50% seulement de sa retraite à sa veuve. Tout Bénéfice pour les caisses de retraite . Mais on se fout de qui ? Pym »

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 17.06.2015 à 08h16

« Mais à 73 ans l'infarctus ou l'avc seront dus au stress du boulot donc maladie professionnelle la reversion ne sera alors pas la même »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 10

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter