Loi de santé : Touraine annonce une procédure accélérée

Loi de santé : Touraine annonce une procédure accélérée

16.03.2015

Le projet de loi Santé sera examiné en procédure accélérée, a annoncé lundi la ministre de la Santé, Marisol Touraine, qui ne souhaite « pas allonger outre mesure » les débats sur ce texte contesté par les professionnels libéraux. La procédure accélérée, qui permet de réduire l’examen du texte à une seule lecture par chambre, « a été demandée il y a plusieurs mois », a indiqué la ministre, invitée de RMC-BFM TV, au lendemain de la manifestation parisienne des professions de santé.

L’examen du projet de loi Santé commence mardi en commission, le débat dans l’hémicycle « fin mars-début avril ». « Je ne crois pas qu’il soit utile » que l’examen « s’étire pendant six mois, huit mois à l’Assemblée nationale compte-tenu de l’encombrement qu’il y a au Parlement », a fait valoir Mme Touraine. « Je pense que le débat a lieu avant, a lieu pendant le débat parlementaire, on n’a pas besoin de l’allonger outre mesure », a-t-elle ajouté. La loi Santé vise à « moderniser le système de santé, avec les médecins, pas contre les médecins », a-t-elle redit.

La ministre ne plie pas

Entre 19 000, selon la police, et 50 000, selon les internes, blouses blanches (médecins libéraux, internes, infirmiers libéraux, dentistes) ont défilé dimanche à Paris contre ce projet, certains allant jusqu’à réclamer le départ de Marisol Touraine. Des représentants des professionnels ont été reçus par la ministre, qui n’a fait aucune concession à cette occasion, malgré la pression de la rue.

« J’ai entendu les inquiétudes qu’ils portent et j’ai entendu les demandes de réécriture de certains articles », a-t-elle assuré lundi, ajoutant que « s’ils souhaitent voir ces amendements avant le débat à l’Assemblée nationale, je leur ai indiqué que c’était évidemment possible ».

Un tiers payant « sans lourdeur administrative » ?

Pour généraliser le tiers payant, la ministre a écarté l’idée d’introduire un autre système que celui actuellement utilisé pour les bénéficiaires de la CMU (couverture maladie universelle) : « Vous trouvez que la simplicité, c’est d’ajouter un nouveau dispositif ? », a-t-elle lancé en imaginant un médecin « qui aurait deux terminaux » et le patient « une carte bleue spéciale santé ». Elle était notamment questionnée sur la proposition (faite par la CSMF) de paiement avec une carte bleue à débit différé.

« Le tiers paiement existe pour les gens qui ont la CMU. Un système existe qu’il faut améliorer et qu’il faut pouvoir étendre », a-t-elle déclaré. Le tiers payant, a promis Mme Touraine, sera « aussi simple que ce qu’est la carte vitale aujourd’hui ». « L’idée c’est cela : un seul geste », « un médecin ne verra pas la lourdeur administrative ».

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 8 Commentaires
 
JEAN FRANCOIS C Médecin ou Interne 18.03.2015 à 11h44

« Elle a un pot de vin de la mutualité ou quoi ??? »

Répondre
 
17.03.2015 à 09h43

« Bon bah, j'arrête médecine générale, ici en tout cas. Je réfléchis entre faire médecine du travail, faire carrément décorateur d'intérieur, ou me barrer faire de la vraie médecine sans bureaucratie Lire la suite

Répondre
 
17.03.2015 à 08h39

« Beaucoup de patients paient par carte bancaire depuis longtemps (plus de 10 ans ) et je dirais de plus en plus ! également avec la carte santé du crédit mutuel car les patients sont débités une fo Lire la suite

Répondre
 
16.03.2015 à 23h40

« MST, c'est MENSONGES et DÉMAGOGIE .
oui Mme la Ministre, cela fait 20 ans que je prends toute carte bancaire et la carte vitale, comme de nombreux confrères, et avec 2 terminaux, c'est simple rapide Lire la suite

Répondre
 
16.03.2015 à 23h21

« La partie n'est pas terminée et l'accélération est un aveu de faiblesse...A coté des amendements, c'est la procédure qui va devoir démasquer le dévoiement des soins et de la déontologie »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Temps de travail non respecté : les internes de Marseille mettent en demeure l'AP-HM

aphm

Le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM) a sommé, ce lundi 16 janvier, l'Assistance publique-Hôpitaux de... 1

Légalisation du cannabis : non pour Valls et Montebourg, oui pour les autres candidats à la primaire à gauche

cannabis

Les sept candidats à la primaire de la gauche ont exprimé leurs diverses positions au sujet du cannabis lors du deuxième débat télévisé, le... Commenter

Pourquoi je refuse le tiers payant : le SML édite à son tour une affiche

sml

Le refus de la généralisation du tiers payant obligatoire continue d'inspirer les syndicats de médecins libéraux. Après l'affiche de la... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter