L’épidémie de grippe continue de décroître, selon l’InVS

L’épidémie de grippe continue de décroître, selon l’InVS

11.03.2015

L’épidémie de grippe poursuit sa décrue, selon le bulletin hebdomadaire de l’institut de veille sanitaire (InVS). Au cours de la dernière semaine, du 1er au 8 mars, 1 874 passages aux urgences pour grippe ont débouché sur 221 hospitalisations, soit un taux d’incidence national de 281 consultations pour syndrome grippal pour 100 000 habitants. En tout, plus de 180 000 nouveaux cas ont été enregistrés la semaine dernière, ce qui porte à 2,8 millions le nombre de cas depuis le début de l’épidémie. Ce chiffre est à comparer aux 316 000 nouveaux cas de la semaine précédente. L’InVS note que le recul de l’épidémie est observé dans toutes les régions et pour l’ensemble des indicateurs : nombre de consultations pour syndromes, d’hospitalisations en services d’urgence et d’admissions en réanimation.

L’excès de mortalité dépasse les 10 000

Plus de la moitié (59 %) des virus identifiés en médecine ambulatoire étaient des virus A H3N2. Selon les données du réseau Sentinelles, le taux d’incidence au pic de l’épidémie cette saison se place au 13e rang des pics les plus élevés ces 30 dernières années. Avec 163 décès depuis le début de la surveillance, la létalité est de 12 %.

Après une hausse marquée de la mortalité toutes causes jusqu’à un pic atteint dans la semaine du 9 au 14 février, l’InVS a en effet relevé un léger recul du nombre de décès qui s’est poursuivi entre le 16 février et le 1er mars. Depuis le début de l’épidémie, la mortalité hivernale (toutes causes et toutes classes d’âge) est supérieure de 19 % à la mortalité attendue calculée au cours des 8 années précédentes, soit un excès estimé à 10 200 décès. La contribution de la grippe dans cet excès « est connue pour être importante chez les sujets âgés sans qu’il soit possible de préciser sa part dans l’excès constaté cette saison », tient à préciser l’InVS.

Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
ROSP

ROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre de 2016. La prime moyenne des seuls généralistes atteint 6 983 euros (+3,4 %). La CNAM dresse un bilan positif de ce système mais a programmé sa mue dans la nouvelle convention. Points noirs : la vaccination et certains dépistages. 3

Marisol Touraine appelle à voter « massivement » pour Emmanuel Macron

touraine

La ministre de la Santé est sortie de son silence à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche soir. « J’appelle les... Commenter

Macron, l'homme qui rendra le tiers payant « généralisable » et investira 5 milliards dans la santé

macron

Dans notre sondage exclusif, les médecins libéraux avaient placé Emmanuel Macron dans le duo gagnant du premier tour, juste derrière... 6

Le Pen, la candidate qui ne promet « pas la lune » aux médecins et veut supprimer l'AME

le pen

Comme son père était parvenu à le faire en 2002, Marine Le Pen s'est qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, où elle sera... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter