La mortalité liée à la drépanocytose continue de baisser chez les enfants de moins de 5 ans

La mortalité liée à la drépanocytose continue de baisser chez les enfants de moins de 5 ans

11.03.2015
  • La mortalité liée à la drépanocytose continue de baisser chez les enfants de moins de 5 ans - 1

Malgré une augmentation régulière du nombre de décès annuels liés à la drépanocytose ces 35 dernières années, une étude du « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » de l’Institut de veille sanitaire (InVS) met en avant une diminution du taux de mortalité chez les enfants en bas âge et un recul de l’âge au décès.

L’analyse repose sur des données de certificats de décès collectés en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer (DOM) entre 1979 et 2010.

La mortalité tout âge continue d’augmenter

Au cours de la période étudiée, les auteurs rapportent une augmentation du taux de mortalité tout âge en France métropolitaine : elle passe de 0,30/106 en 1991-1995 à 0,35/106 en 2006-2010). Les auteurs attribuent cette hausse à l’augmentation du taux de mortalité chez les adultes résidant en métropole.

« L’évolution de la prise en charge a pu permettre l’amélioration du diagnostic de la maladie chez un certain nombre de patients, en particulier des adultes, et ainsi l’identification de décès qui n’auraient pas été auparavant rapportés à la drépanocytose, suggèrent les auteurs. D’autres facteurs pourraient être également évoqués, par exemple l’arrivée en France de migrants originaires de régions à incidence élevée, comme peut le faire supposer la proportion importante de patients nés à l’étranger chez les drépanocytaires décédés en France métropolitaine ». La proportion de sujets nés à l’étranger chez les drépanocytaires décédés est de 49 % en France métropolitaine, contre 7 % dans les DOM, ce qui pourrait expliquer pourquoi dans les DOM, le taux de mortalité tout âge reste stable, à 0,94/106.

La mortalité infantile diminue, l’âge de décès recule

Les taux de mortalité ont diminué pour les enfants de 0 à 5 ans, passant de 1,68/106 à 0,89/106 entre 1991-1995 et 2006-2010. « Cette amélioration de la survie des enfants drépanocytaires reflète l’impact de la mise en œuvre du dépistage néonatal et des stratégies de prise en charge avec des traitements et mesures de prophylaxie préconisés par la Haute Autorité de santé », soulignent les auteurs.

Enfin, ces derniers observent une amélioration progressive de la durée de vie des personnes atteintes par la maladie, avec un recul de l’âge médian de décès aussi bien en France métropolitaine (de 16 ans environ à 31 ans entre 1979-1994 et 1995-2010) que dans les DOM (de 24 ans à environs 38 ans entre 1979-1994 et1995-2010).

Des résultats à corréler à la mise en place du dépistage néonatal

Rappelons que la drépanocytose est la plus fréquente des maladies génétiques en France et qu’elle a été reconnue comme une des priorités de la loi de santé publique de 2004. Le dépistage néonatal systématique a été mis en place à partir de 1984 dans les DOM. En France métropolitaine, le dépistage néonatal cible, depuis 1995, les groupes d’origine géographique à risque.

Au cours des dix dernières années, la prise en charge médicale s’est aussi considérablement améliorée, ajoutent les auteurs, avec la création en 2005 du centre de référence des syndromes drépanocytaires, qui regroupe huit sites d’expertise dans des hôpitaux d’Ile-de-France. Dans les DOM, les centres de références ont commencé à voir le jour à partir de 2006.

Clémentine Wallace
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 65

Primaire à gauche : pleins feux sur la santé, la protection sociale et les mutuelles !

debat

Jeudi soir, la première demi-heure du troisième débat de la primaire à gauche a montré à quel point la santé et la protection sociale sont... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter