Un plan d’économies oui mais pas de postes supprimés à l’hôpital, affirme Touraine

Un plan d’économies oui mais pas de postes supprimés à l’hôpital, affirme Touraine

05.03.2015

« Le plan d’économies sur les dépenses d’assurance-maladie ne programme pas de suppression de postes à l’hôpital », a assuré mercredi Marisol Touraine, en réponse aux informations faisant état de coupes sombres à venir y compris dans les effectifs hospitaliers, et aux craintes affichées du secteur hospitalier.

50 milliards d’économies entre 2015 et 2017

« Dans le cadre du pacte de responsabilité et de solidarité, le gouvernement s’est engagé en avril 2014 à mettre en œuvre un plan d’économies de 50 milliards d’euros entre 2015 et 2017, dont 10 milliards d’euros d’économies sur les dépenses de l’assurance-maladie (...), souligne la ministre de la Santé. S’agissant des établissements de santé, il n’y a pas d’objectif chiffré de réduction des effectifs. La maîtrise des dépenses devra être assurée par une politique plus dynamique sur les achats, par la mutualisation de fonctions supports et, plus largement, par l’adaptation des structures aux prises en charge ambulatoires ».

Dans un entretien au « Quotidien » publié ce jeudi, Michel Rosenblatt, secrétaire général du SYNCASS-CFDT, premier syndicat de directeurs d’établissements sanitaires, prévient qu’« on ne pourra indéfiniment supprimer des emplois, comme l’État le prétend, sans dégrader le système ». « On a atteint la limite », met-il en garde.

C.D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
06.03.2015 à 15h31

« Si la gestion hospitalière était exemplaire, on n'assisterait pas à des trous de budgets aussi colossaux. Bien évidemment, les fonctionnaires constituant un vivier de voix naturelles de la gauche, i Lire la suite

Répondre
 
05.03.2015 à 22h19

« Ça rappelle fortement une promesse du 1er gouvernement de JM Ayrault : "Des hausses d'impôts oui, mais seulement pour les 10% les plus riches". »

Répondre
 
05.03.2015 à 21h03

« Bien sûr, pas de suppression dans les seuls postes qui l'intéressent : ceux de directeurs.
Les sans-dents formant le petit personnel, de toute façon qui s'en préoccupe, à quoi servent-ils quand on n Lire la suite

Répondre
 
06.03.2015 à 09h07

« Merci de votre commentaire, ironique et odontologique, qui me donne l'occasion de rétablirla réalité. Outre qu'il est assez désobligeant de supposer que les emplois de direction seraient les seuls à Lire la suite

Répondre
 
05.03.2015 à 20h21

« Ah mais il y aura "les urgences , c'est no limit" ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L'ordonnance très libérale de la patronne de l'iFRAP pour « sauver la santé »

Agnès Verdier-Molinié

Agnès Verdier-Molinié ne manque pas d'idées. La directrice de la Fondation iFRAP, think tank libéral qui étudie l’efficacité des politiques... 3

Des médecins de Pau pétitionnent contre les pénalités visant les patients « hors parcours »

petition

« Nous demandons un moratoire pour stopper les sanctions financières dont sont victimes les patients ne trouvant pas de médecin traitant. »... 1

Création d'un modèle miniature d'appareil reproducteur féminin

Woodruff Lab

Une équipe de l’université Northwestern (Illinois, États-Unis) a développé un appareil reproducteur féminin miniature, et l'a présenté dans... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter