Un comité d’experts formule 12 propositions en faveur de la prévention des maladies chroniques

Un comité d’experts formule 12 propositions en faveur de la prévention des maladies chroniques

19.02.2015

Promouvoir l’e-santé, évaluer le rapport coût efficacité des initiatives de prévention, améliorer le discours à destination des patients, ou encore évaluer systématiquement les « ressources santé » de chaque patient, un comité de quatre experts rassemblés par AbbVie vient de publier un livre blanc dans lequel ils détaillent 12 propositions pour améliorer la prévention secondaire et tertiaire des maladies chroniques en France.

Un budget trop faible

Les auteurs sont partis du constat que les actions de prévention secondaire des maladies chroniques menées en France sont trop isolées ou ponctuelles pour rédiger leur ouvrage avec l’ambition « de contribuer à la réflexion sur les priorités à donner aux actions prochaines de prévention secondaire et tertiaire ». En France, la part du budget de santé consacrée à la prévention est de 6 %, ce qui « reflète l’histoire d’un système de santé national centré sur les soins d’urgence et le traitement des maladies aiguës plutôt que sur l’accompagnement des maladies chroniques », selon eux.

Dépistage et action transversale

Parmi leurs 12 propositions, les experts suggèrent de s’appuyer sur des questionnaires et des interviews pour repérer plus tôt les maladies chroniques, la prévention secondaire étant en effet d’autant plus efficace qu’elle est entreprise tôt. Ils estiment également qu’il faut agir de façon transversale, compte tenu des impacts psychologies et des répercussions sociales que peut déclencher la maladie. Ils suggèrent donc de proposer aux patients un « bouquet » de services de prévention tertiaire multidisciplinaire impliquant aussi bien le réseau associatif que les acteurs médicaux et paramédicaux.

La prévention, considérée comme un frein

« On consacre malheureusement en France plus de temps à traiter qu’à prévenir, la prévention étant comme un frein aux activités de la vie quotidienne et non un bonus, constate le Pr Grégory Ninot de l’université de Montpellier et coordinateur du livre blanc, pourtant, nous disposons d’étude médicoéconomique qui démontre les bénéfices d’action de préventions secondaire et tertiaire. Associées aux traitements, elles améliorent la qualité de vie, ralentissent l’évolution des chroniques dans 50 % des cas, et évitent l’apparition de nouvelles maladies dans 30 % des cas. »

Les quatre experts rassemblés par AbbVie sont : le Pr Grégory Ninot de l’université de Montpellier, le Dr Claudine Berr de l'unité U1061 « Neuropsychiatrie : Recherche épidémiologique et clinique », Edouard Bidoudirecteur de l'innovation et du développement du groupe Prévoir et Francis Megerlin, maitre de conférence à l'université Paris-Descartes en droit et économie de la santé. 

Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
21.02.2015 à 12h20

« Ravi de lire des experts qui sont loin du terrain, dans leurs rêves collectifs ! Que les actes de prévention soient payés voir remboursés et cela fonctionnera bien mieux. Le certificat de non contre Lire la suite

Répondre
 
20.02.2015 à 09h36

« Ils ne connaissent apparemment de pas la revue NPG et l'article du Dr Haicault sur la prévention des maladies chroniques à l'occasion de la préparation au voyage. Passez leur le message ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Risques psychosociaux : les internes jugeront sur pièces le plan Touraine...  et lancent une enquête

internes

Le plan d'action pour améliorer la qualité de vie au travail des médecins et des soignants hospitaliers, présenté lundi dernier par Marisol... Commenter

La Guadeloupe inaugure un dispositif d'échocardiographie à distance, une première

Télé-échocardiographie d'île à île

Au CHU de Pointe-à-Pitre, les cardiologues ont le bras long, très long, suffisamment long pour traverser les 30 km de mer qui les séparent... 3

Le Dr Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme

Cahuzac

L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, qui avait des comptes cachés à l'étranger, a été condamné jeudi à Paris à trois ans de prison... 10

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter