L’Académie de médecine se prononce pour l’interdiction des cabines d’UV

L’Académie de médecine se prononce pour l’interdiction des cabines d’UV

05.02.2015
  • 1423136285584163_IMG_147063_HR.jpg

L’académie nationale de médecine considère que la France doit se prononcer en faveur de l’interdiction totale des cabines de bronzage, hors usage médical, dans le cadre de maladies dermatologiques. « Il est urgent de durcir la réglementation comme l’ont déjà fait le Brésil et l’Australie », précise l’Académie.

Bien que le décret de 2013 ait amélioré l’encadrement de cette pratique, les réglementations en vigueur ne sont pas forcément respectées ou appliquées correctement. En particulier, l’interdiction de la publicité, qui pousse les jeunes à consommer ce soleil artificiel, parfois en excès. « Rien n’est fait pour empêcher que les mineurs, les femmes enceintes de plus de cinq mois et les personnes à la peau déjà très insolée ne soient dissuadés de se faire bronzer en cabine », explique l’Académie nationale de médecine.

Une mise en garde qui remonte à 2003

En 2003 et 2010, l’Académie de médecine avait alerté les pouvoirs publics et mettait en garde de la dangerosité de l’exposition aux UV artificiels. En 2011, l’institut national de veille sanitaire (InVS) a constaté une augmentation du nombre de mélanomes en France, entre 1980 et 2005, atteignant 9 780 cas et causant 1 620 décès.

Le Syndicat national des dermatologues et vénérologues (SNDV) a appelé les pouvoirs publics la semaine dernière à mettre en place une réelle réglementation contre les UV artificiels, en urgence.

Sophie Martos
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

À la faculté de médecine Saint-Antoine, des vidéos pour sensibiliser les futurs médecins à l'empathie

saint antoine

Mettre en scène les consultations chez un généraliste pour sensibiliser les futurs praticiens à la relation médecin-patient, c'est... Commenter

Cancer du sein : l'INCa et l'ANSM recommandent d'éviter le docétaxel

inca

Dans le prolongement du courrier qui a été adressé aux oncologues le 15 février 2017 l’agence nationale de sécurité du médicament et des... 2

Accès aux soins, reste à charge : un think tank réclame l'extension des réseaux de soins

réseaux de soins

La fondation Concorde jette un pavé dans la mare de l'Assurance-maladie en réclamant dans une note récente le développement des réseaux de... 14

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter