Une entreprise propose aux médecins un agenda informatisé pour la prise de rendez-vous en ligne

Une entreprise propose aux médecins un agenda informatisé pour la prise de rendez-vous en ligne

03.02.2015
  • 1422983515583567_IMG_146876_HR.jpg

L’entreprise Doctolib propose aux médecins libéraux et aux établissements de santé un agenda médical informatisé pour faciliter la prise de rendez-vous en ligne.

Pour 99 euros par mois, les professionnels peuvent gérer eux-mêmes leur plate-forme de réservation en ligne ou la déléguer à leur secrétaire médicale. L’outil a pour but de dégager du temps médical, de réduire le nombre d’appels et de faire des économies de télé-secrétariat, argumente Doctolib.

Le service est gratuit pour le patient et disponible sept jours sur sept sur les ordinateurs, smartphones et tablettes.

Depuis le lancement de l’outil en 2013, 1 500 médecins libéraux se sont abonnés, affirme l’entreprise. Il s’agit de cabinets de groupe, de médecins généralistes isolés ou de cliniques. Au commencement francilien, l’outil recense désormais des professionnels installés sur tout le territoire.

Un million de patients se connectent chaque mois à Doctolib pour prendre rendez-vous ou obtenir des informations sur un praticien (spécialité, conventionnement, adresse).

Doctolib propose désormais ses services aux hôpitaux et aux centres de santé.

A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 18 Commentaires
 
05.02.2015 à 01h07

« Une société qui indique dans son business plan une rentabilité de 40-50% .... :) qui c'est les pigeons ....? »

Répondre
 
05.02.2015 à 10h52

« Bonjour Docteur, Pour les praticiens, Doctolib permet de sauver une quinzaine de RDV non honorés par mois, d'économiser du temps de gestion de secrétariat et donc de sauver plusieurs centaines d'eur Lire la suite

Répondre
 
04.02.2015 à 12h30

« Médecin et utilisateur Doctolib très satisfait.
Le service Doctolib permet de s'adapter à toutes les pratiques grâce à son agenda et une nouvelle proposition pour gérer la prise de rendez-vous dev Lire la suite

Répondre
 
04.02.2015 à 12h03

« Ce genre d'agendas pousse les patients à prendre des rendez-vous à l'avance chez plusieurs confrères, ne pas les honorer et oublier de les annuler, la seule solution comme dans les hôtels, un pré-pa Lire la suite

Répondre
 
04.02.2015 à 14h26

« Bonjour Docteur, notre processus de prise de RDV est ultra sécurisé, grâce notamment à un code de vérification envoyé sur le portable du patient, ce qui permet d'éviter les prises de rendez-vous fan Lire la suite

Répondre
 
04.02.2015 à 10h16

« Médecin installée depuis peu (gynéco 92), j'utilise un autre agenda qui clairement me simplifie mes journées (Keldoc).
Cela me permet d'augmenter le nombre de nouveaux patients rapidement, mes pati Lire la suite

Répondre
 
04.02.2015 à 23h41

« Moi aussi avec mon secrétariat téléphonique et son website je peux gérer mon planning de n'importe où à n'importe quelle heure.
Mais quid du secret médical ? Existe-t-il une certification, un agréme Lire la suite

Répondre
 
05.02.2015 à 10h50

« Bonjour Docteur, c'est effectivement un point important ! Nous sommes hébergeurs agréé de données de santé. Quant au secret médical, nos employés n'ont pas accès aux noms des patients. Nos secrétair Lire la suite

Répondre
 
04.02.2015 à 07h05

« Très cher et moins intérressant et fonctionnel que d autres offres sur le marché. »

Répondre
 
05.02.2015 à 15h37

« Bonjour Docteur, tout service permettant d'améliorer la vie des patients et des praticiens est le bienvenu. A ce titre, n'hésitez pas à partager votre expérience d'autre solutions. L'équipe Doctolib Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
desert

La démographie chancelle dans la capitaleParis, futur désert médical ? Abonné

Année après année, la capitale perd ses médecins libéraux, spécialement ses généralistes. Coût exorbitant du foncier et des loyers, poids des charges, difficultés de circulation, mise aux normes, concurrence du public : les raisons de la crise libérale ne manquent pas et les autorités peinent à trouver des remèdes. 3

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

Un quart des patients éviteraient des biopsies inutilesL'IRM défend sa place en 1e intention dans le cancer de la prostate Abonné

irm prostate

Une IRM mutiparamétrique permettrait d'éviter les biopsies inutiles chez un patient sur quatre, suggère l'étude PROMIS dans «The Lancet ».... 1

Radié par l'Ordre pour non-paiement de ses impôts, un généraliste réhabilité par le conseil d'État

radié

Le fait pour un praticien de ne pas avoir payé ses impôts constitue-t-il un comportement de nature à déconsidérer la profession ? Oui, à en... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter