Une cible potentielle pour un tiers des cas résistants - Un « super » gène régulateur chapeaute tout un réseau convulsivant dans l’épilepsie

Une cible potentielle pour un tiers des cas résistantsUn « super » gène régulateur chapeaute tout un réseau convulsivant dans l’épilepsie

26.01.2015
Une équipe internationale a identifié la Sestrin 3, un gène qui régule un réseau de 400 autres gènes. L’approche utilisée, novatrice et plus fonctionnelle, pourrait être transposée à d’autres pathologies.
  • 1422291587580475_IMG_145951_HR.jpg

Au lieu de se focaliser sur un seul gène, l’idée est d’analyser l’activité de plusieurs gènes entre eux. C’est la méthode retenue par l’équipe internationale dirigée par le Dr Enrico Petretto de l’Imperial College London, qui a découvert ainsi une cible thérapeutique potentielle dans l’épilepsie.

Avec cette approche en « réseau », les chercheurs ont fait bonne pioche. Ils...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter