Rémunération : MG France dénonce « un apartheid médical » et en appelle à l’arbitrage de Valls

Rémunération : MG France dénonce « un apartheid médical » et en appelle à l’arbitrage de Valls

21.01.2015
  • 1421859615579656_IMG_145755_HR.jpg

Le président de MG France, le Dr Claude Leicher, remonte au front sur la question de la rémunération des médecins généralistes, exaspéré par la dernière réponse de Marisol Touraine sur ce point. Mardi, la ministre de la Santé a en effet prévenu les syndicats que la discussion sur les rémunérations (d’ordre conventionnel) ne s’engagerait qu’« immédiatement après les élections professionnelles », prévues à l’automne 2015, mais dont la date précise n’est pas fixée.

Selon MG France, les négociations tarifaires pourraient alors démarrer au mieux en janvier 2016... « Trois ans se seront ainsi écoulés sous la présidence de François Hollande sans aucune revalorisation pour les médecins généralistes », tempête le syndicat qui cible plus que jamais l’avenant 19 à la convention. Signé en novembre 2006 par la CSMF, le SML et Alliance, ce texte exclut les seuls généralistes de la majoration MPC de 2 euros. « Les spécialistes en médecine générale sont donc les seuls à ne pas pouvoir coter 25 euros, constate le président de MG France. Cet avenant de la honte crée un apartheid médical. »

Revalorisations de gré ou de force

Dans ce contexte, Claude Leicher estime que la revendication d’un C à 25 euros « est juste une question d’équité. Ces 25 euros ne règlent pas le problème des revalorisations ». Solidaire des médecins généralistes qui pratiquent déjà d’autorité la cotation MPC, le leader de MG France prévient : « Les revalorisations que nous demandons se feront de gré ou de force. Si nous n’obtenons rien, elles se feront de force. »

Sans attendre, MG France a demandé mercredi l’intervention du Premier ministre Manuel Valls (et même de François Hollande) afin d’obtenir un arbitrage favorable sur le terrain des honoraires.

H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 117 Commentaires
 
22.01.2015 à 22h31

« Le gros problème qui se pose est que l'on a 30 % de généralistes en trop par rapport au reste des pays de l'ocde, ce n'est pas politiquement correct je le conçois, par contre il manque cruellement d Lire la suite

Répondre
 
22.01.2015 à 23h24

« Je crois que vous n'avez pas tout compris... »

Répondre
 
22.01.2015 à 23h35

« Ah oui cher ami pharmacien ? Vous oubliez que l'OCDE conseille la vente de médicaments dans les supermarchés ... :)
Alors , vous les trouvez pas géniaux à l'OCDE ...??!!

ps : faut tout lire dans Lire la suite

Répondre
 
22.01.2015 à 10h14

« MG FRANCE noie le poisson et essaie de se raccrocher aux branches ! Sous ses airs outrés, leur président accepte les "groupes de discussion"ou plutôt le monologue de ses copains du gouvernement, t Lire la suite

Répondre
 
22.01.2015 à 12h58

« Tout à fait d'accord avec toi. »

Répondre
 
22.01.2015 à 13h33

« Qu'on me paie 23 ou 25, JE NE PEUX PAS assumer le tiers payant généralisé obligatoire. Pas le temps, pas les moyens, je veux gagner ma vie par mon travail. Je veux être rémunérée après ma consultati Lire la suite

Répondre
 
22.01.2015 à 09h14

« Quémander 2€ c'est la misère. Demandez 50€ pour une consultation de base. »

Répondre
 
22.01.2015 à 10h48

« Et pourquoi pas 200 ou 300 ! C'est complètement délirant et irresponsable de faire une telle proposition à moins de démolir le système de sécurité sociale de tous les Français. Le voulez vous ? Un Lire la suite

Répondre
 
22.01.2015 à 13h30

« Comment font les autres pays d'Europe pour rémunérer correctement leurs médecins ? »

Répondre
 
22.01.2015 à 08h41

« Psychiatre, je suis de tout coeur avec les médecins généralistes, (mon père était généraliste), qui sont au premier rang auprès des patients. Mais je n'ai aucune estime pour MG France, qui ne conçoi Lire la suite

Répondre
 
22.01.2015 à 00h00

« De toute façon, comme à chaque fois, il faudra passer d'autorité à 25 minimum, ce qui ne sera qu'un rattrapage et pas une augmentation. Si on attend les politiques, dans 5 ans, le C sera toujours à Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
vieux

Grippe : premières leçons d'une épidémie précoce Abonné

L'arrivée précoce de la grippe a surpris les professionnels de santé et les hôpitaux. Le virus A(H3N2) circulant touche en majorité les personnes âgées. D'aucuns évoquent déjà l'épidémie de l'hiver 2014/2015 où une surmortalité record avait été observée avec un excès de 18 300 décès. Le Pr Bruno Lina estime qu'il ne s'agit pas d'une « réplique de 2014 ». De plus, la souche circulante est une... 2

Grippe : l'Ordre réclame la vaccination obligatoire des médecins

bouet voeux

Le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) est favorable à une vaccination obligatoire des praticiens contre la grippe, et plus... 89

Bilan en demi-teinte des expérimentations d'alternatives à la PACES

paces

Les alternatives à la première année commune aux études de santé (PACES) expérimentées depuis deux ans dans dix facultés ont entraîné une... 1

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes » Abonné

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes »-1

Candidat à la primaire sous les couleurs de l'Union des démocrates et écologistes (UDE), Jean-Luc Bennahmias veut désengorger les urgences... 3

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter