Automédication : marché stable en 2014, mais pic de ventes pendant la grève des médecins

Automédication : marché stable en 2014, mais pic de ventes pendant la grève des médecins

21.01.2015
  • 1421834764579463_IMG_145678_HR.jpg

Le marché français des médicaments délivrés sans ordonnance se stabilise en 2014 (-0,4 %), après une baisse de 3 % en valeur en 2013, selon le bilan annuel de l’Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable (Afipa). Le marché de l’automédication a pesé 2,1 milliards d’euros l’an dernier.

L’Afipa se félicite toutefois d’un record de ventes de 224 millions d’euros en décembre 2014 sur ce même marché de l’automédication, soit le plus important chiffre d’affaires des cinq dernières années. L’Afipa explique ce pic de ventes par la fermeture des cabinets des médecins généralistes. Plus de 8,2 millions d’euros de ventes seraient imputables à la grève des libéraux et le transfert de consultations vers le pharmacien, selon les industriels.

Les ventes en ligne restent marginales

Tous produits de santé confondus achetés sans ordonnance (ce qui inclut les dispositifs médicaux et les compléments alimentaires), le marché global du « selfcare » est en hausse de 2,1% en 2014, à 3,4 milliards d’euros après une année en léger recul. Cette bonne santé résulte du dynamisme des dispositifs médicaux (5,8 %) et des compléments alimentaires (+7,1 %), précise l’Afipa.

Autorisé depuis deux ans, l’e-commerce représente moins de 0,1 % des ventes de médicaments d’automédication. 209 sites sont autorisés à vendre des médicaments d’automédication en ligne (contre 78 en 2013) mais seuls 111 sont opérationnels, précise l’Afipa.

L’Afipa représente 37 laboratoires qui produisent et commercialisent des produits de santé disponibles en pharmacie sans ordonnance.

* Réalisé auprès d’un panel de 3 004 pharmacies, en collaboration avec Celtipharm

A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
21.01.2015 à 21h31

« Tiens donc ? Je croyais que tout allait bien pendant la grève des médecins ? qu'on avait bossé autant voire plus que l'an dernier ? Et tout ça en l'absence de grosse épidémie... bizarre, bizarre... Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 8

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter