Martin Hirsch (AP-HP) promet le wifi gratuit dans les hôpitaux parisiens en 2015

Martin Hirsch (AP-HP) promet le wifi gratuit dans les hôpitaux parisiens en 2015

16.01.2015
  • 1421406173578213_IMG_145314_HR.jpg

Nouveau site Internet, paiement en ligne pour les patients ou encore wifi gratuit : la « révolution numérique » de l’Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) « s’accélérera » en 2015, a annoncé jeudi son directeur général Martin Hirsch.

« En 2015, le wifi bas débit sera déployé partout dans l’AP-HP et sera gratuit pour tous, patients et personnels », a assuré Martin Hirsch lors de ses vœux. « Au bout du printemps 2015, nous mettrons en place le paiement en ligne pour les patients (...) et ouvrirons le nouveau site Internet » de l’AP-HP (initialement prévu pour fin 2014, ndlr), a-t-il ajouté.

Les enquêtes de satisfaction en ligne seront généralisées dans tous les services de l’AP-HP, et leurs résultats « rendus publics ». Martin Hirsch a annoncé la création d’un conseil numérique de l’AP-HP « associant médecins et techniciens » pour « permettre aux innovations de se diffuser plus rapidement, y compris pour des applications mobiles ».

Objectif équilibre

Maintenant son objectif de parvenir à l’équilibre budgétaire d’ici à 2016, le directeur général a proposé une négociation sociale sur l’organisation des rythmes de travail des personnels paramédicaux. Selon lui, une réforme organisationnelle permettrait non seulement un gain de temps et d’argent, mais aussi de répondre aux enjeux du virage ambulatoire, les patients étant amenés à passer moins de temps dans les hôpitaux.

Autres éléments de cette feuille de route 2015 : le regroupement autour de pôles médicaux forts, l’équité entre les services ou encore l’engagement dans le développement durable.

Martin Hirsch mise également sur la « valorisation des innovations et du savoir-faire de l’AP-HP à l’international », à travers la création de deux filiales que doit autoriser la loi Macron.

Martin Hirsch a enfin rappelé l’investissement de l’AP-HP dans le projet d’un grand groupe hospitalier au nord de Paris. Il s’agit d’un projet soutenu par François Hollande à l’été 2013 pour remédier à la vétusté des hôpitaux Bichat (Paris) et Beaujon (Clichy).

(Avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Des réquisitions qui provoquent l'exaspérationDes généralistes de l'Aude ferment leur cabinet aujourd'hui Abonné

En grève des gardes depuis le 1 er janvier, des médecins généralistes de l'Aude fermeront leur cabinet pour protester contre les... Commenter

Gare au risque cardiovasculaire pendant la vague de froid, prévient la Fédération française de cardiologie

froid

Alors que la vague de froid s'étend ce mercredi à la quasi-totalité de la France, les appels à la vigilance se multiplient. La Fédération... 3

Primaire à gauche : le comparatif des programmes

Primaire à gauche : le comparatif des programmes-0

Liberté d'installation, secteur II, déserts médicaux, santé publique, politique hospitalière...  « Le Quotidien » a décortiqué les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter