Les dépassements moyens à l’hôpital public jusqu’à quatre fois plus élevés qu’en clinique

Les dépassements moyens à l’hôpital public jusqu’à quatre fois plus élevés qu’en clinique

16.01.2015
  • hopital

Le Collectif interassociatif sur la santé (CISS, usagers) et la revue « 60 millions de consommateurs » ont publié ce jeudi un tableau comparatif des dépassements d’honoraires effectués par les médecins à l’hôpital public (activité libérale) et en clinique sur dix interventions parmi les plus fréquentes.

Croisement des données de l’assurance-maladie et de l’agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH), le tableau confronte les dépassements pratiqués sur la cataracte, la prothèse de hanche et de genou, l’ablation de l’adénome de la prostate (et de la prostate), de la thyroïde, de la vésicule biliaire, d’une tumeur au sein, la libération du nerf carpien et la pose d’un by-pass gastrique. 4 889 praticiens hospitaliers sur 40 000 ont exercé une activité libérale dans le cadre de leur secteur privé en 2013, rappellent les usagers.

Parfois plusieurs centaines d’euros d’écarts par intervention

Les résultats sont édifiants. Si le nombre et la fréquence de dépassements est moindre dans le cadre de l’activité libérale, le montant des dépassements moyens effectivement facturés par ces PH est plus elevé pour la très grande majorité des interventions (huit sur dix) que chez leurs confrères exerçant en clinique (lire tableau détaillé).

depassements_hopital_0.png

Cliquer sur le tableau pour l'agrandir (source : 60 millions de consommateurs)

« Sur les 10 interventions faisant le plus fréquemment l’objet de dépassements à l’hôpital, les données vont dans le même sens : la probabilité de se voir facturer un montant supérieur au tarif de la Sécurité sociale est plutôt rare dans les établissements publics par rapport à ce qu’elle est dans les cliniques privées… mais quand c’est le cas, le dépassement s’avère souvent conséquent », résume le CISS.

Pour l’ablation de la prostate, le dépassement moyen est même quatre fois plus important dans l’activité libérale des PH que dans le privé (1 028 euros contre 252 euros). « Parmi les interventions que nous avons sélectionnées, il n’est pas rare que la différence entre la facture en clinique et celle en activité libérale à l’hôpital public atteigne plusieurs centaines d’euros », notent les patients.

A noter que la pose d’un by-pass gastrique est l’intervention qui connaît le taux de dépassement moyen le plus élevé en activité libérale à l’hôpital : 276 % du tarif Sécu.

Anne Bayle-Iniguez
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 31 Commentaires
 
21.01.2015 à 16h57

« La loi Debré sur le privé à l'hôpital public ne date-t-elle pas d'un temps où les médecins libéraux gagnaient bien davantage leur vie que les PH dont les revenus sans soucis de gestion de cabinet et Lire la suite

Répondre
 
17.01.2015 à 22h45

« Des PU-PH qui opèrent des varices.... en clientèle privée !!! C'est vraiment glorieux et à la hauteur des études longues et fastidieuses effectuées. Il est temps de rendre les études de médecine pay Lire la suite

Répondre
 
17.01.2015 à 15h26

« Je suis rassuré : tous ces actes superficiels sont heureusement moins chers qu un indispensable Iphone... »

Répondre
 
17.01.2015 à 14h57

« Penser aux taxis !
Mari sol la si divise...! »

Répondre
 
19.01.2015 à 00h39

« Et aux camions qui cartonnent! »

Répondre
 
17.01.2015 à 11h49

« Regardez un court instant les chiffres du tableau: 300 prostates opérées avec dépassement d'Honoraires pour 10.000 en clinique privée.
Combien de prostates opérées à l'hôpital sans aucun dépassement Lire la suite

Répondre
 
17.01.2015 à 15h33

« La majorité des patients opérés en clinique privée le sont également sans dépassement d'honoraires. Quand au chiffre de 300 prostates opérées avec dépassement, par an, pour tous les hôpitaux publics Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... Commenter

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 1

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter