Un nouvel antibiotique prometteur… qui en annonce bien d’autres

Un nouvel antibiotique prometteur… qui en annonce bien d’autres

08.01.2015
  • 1420727722576131_IMG_144790_HR.jpg

Il s’appelle teixobactin, et à en croire les auteurs d’un article paru mercredi soir dans la revue « Nature », il pourrait bien s’agir d’un antibiotique extrêmement prometteur, contre lequel les bactéries semblent incapables de développer des résistances.

Au-delà de la découverte d’un nouvel outil de lutte contre les infections bactériennes, cette publication marque la naissance d’une nouvelle source d’antibiotiques naturels.

À la recherche de nouveaux gisements

En effet, si les premiers antibiotiques ont été découverts en passant en revue les molécules produites par les micro-organismes, champignons et bactéries du sol, cette source naturelle d’antibactériens s’est tarie dans les années 1960, faute de nouvelles espèces à cultiver. Les antibiotiques synthétiques ne sont, par la suite, pas parvenus à prendre complètement le relais.

Losee Ling, de l’entreprise de biotechnologie NovoBiotic Pharmaceuticals, et ses collègues, se sont donc mis en quête d’une nouvelle source d’antibiotiques naturels : les bactéries viables mais non cultivables qui représentent 99 % des espèces présentes dans l’environnement. Il s’agit de bactéries qui, si elles parviennent à se multiplier dans les sols, résistent à toutes les tentatives de culture in vitro.

Staphylocoque doré et Mycobacterium tuberculosis

La première étape de leurs travaux a donc consisté à mettre au point des méthodes pour forcer ces micro-organismes à se multiplier, soit en les cultivant in situ, soit en utilisant des facteurs de croissance spécifiques. À l’aide de ces méthodes, les chercheurs sont parvenus à cultiver 50 % des bactéries prélevées dans les sols au lieu des 1 % habituels, ce qui leur a ouvert l’accès à une grande variété de nouvelles molécules à tester.

Parmi ces candidats, les auteurs ont identifié le teixobactin, capable de se lier aux précurseurs des peptidoglycanes et à l’acide teichoïque qui sont deux composantes importantes des membranes bactériennes.

Après avoir exposé à répétition des cultures de staphylocoques dorés et de Mycobacterium tuberculosis au teixobactin, les auteurs n’ont observé aucune résistance à l’encontre de cet antibiotique apparemment efficace contre une large gamme de bactérie à Gram positif, y compris le Clostridium difficile et le Bacillus anthracis. Le teixobactin était en revanche inefficace contre la majorité des bactéries à Gram négatif, à l’exception de certaines variétés d’Escherichia coli.

Test in vivo concluant

Les auteurs ont également mené une expérimentation in vivo chez des souris soumises à une infection péritonéales par des staphylocoques dorés résistants à la méthicilline qui, sans traitement, devaient mourir dans 90 % des cas. Après administration des doses supérieures à 0,5 mg/kg de teixobactin, tous les animaux ont survécu.

Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
11.01.2015 à 23h15

« Enfin de nouveaux antibios ! La montée des résistances commençait à faire craindre le pire si nous n'arrivions pas à développer de nouveaux traitements.
Article très intéressant et prometteur ! »

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 08.01.2015 à 21h23

« Je pense qu'il faudra une autorisation du contrôle médical pour le prescrire, comme le Crestor... très efficace la future Médecine »

Répondre
 
08.01.2015 à 21h00

« La démarche est aussi intéressante que le résultat : la multiplication des bactéries cultivables promet de très nombreuses découvertes dans la même veine ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L'ordonnance très libérale de la patronne de l'iFRAP pour « sauver la santé »

Agnès Verdier-Molinié

Agnès Verdier-Molinié ne manque pas d'idées. La directrice de la Fondation iFRAP, think tank libéral qui étudie l’efficacité des politiques... 6

Des médecins de Pau pétitionnent contre les pénalités visant les patients « hors parcours »

petition

« Nous demandons un moratoire pour stopper les sanctions financières dont sont victimes les patients ne trouvant pas de médecin traitant. »... 1

Création d'un modèle miniature d'appareil reproducteur féminin

Woodruff Lab

Une équipe de l’université Northwestern (Illinois, États-Unis) a développé un appareil reproducteur féminin miniature, et l'a présenté dans... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter