Fraude sociale : la Sécu escroquée à hauteur de 636 millions d’euros en 2013

Fraude sociale : la Sécu escroquée à hauteur de 636 millions d’euros en 2013

05.01.2015
  • 1420470160574984_IMG_144525_HR.jpg

En 2013, le montant de la fraude (détectée) concernant les organismes de Sécurité sociale s’élève à 636,1 millions d’euros, soit 13 % de plus qu’en 2012, selon le bilan de la délégation nationale à la lutte contre la fraude. Dans le détail, 327,3 millions d’euros sont des fraudes aux prestations (maladie, famille, retraite), et 308,8 millions d’euros, aux cotisations et travail illégal (Urssaf).

L’assurance-maladie flouée de 174 millions d’euros

La fraude spécifique à l’assurance-maladie se chiffre, elle, à 174,6 millions d’euros, dont 167,1 millions d’euros pour le régime général - ce qui représente un millième des dépenses de la Caisse nationale (CNAM), de l’ordre de 174 milliards.

Pour moitié (81,6 millions d’euros), les fraudes détectées et stoppées concernent les soins de ville et prestations en nature, surfacturés voire dispensés fictivement par les professionnels de santé.

Les infirmiers arrivent en tête des fraudeurs identifiés, avec un préjudice repéré chiffré à 18,3 millions d’euros, suivis par les transporteurs sanitaires et taxis (17,6 millions d’euros).

Le préjudice détecté auprès des médecins généralistes et spécialistes s’élève à 6,1 millions d’euros (fraudes à la nomenclature, prestations fictives, facturations multiples frauduleuses). Il atteint 4,7 millions d’euros, pour les chirurgiens-dentistes, 4,2 millions pour les pharmaciens, et 3 millions pour les kinés.

Les autres régimes ne sont pas épargnés

La fraude des établissements de santé a coûté à l’assurance-maladie près de 66 millions d’euros.

Quant aux patients, ils sont responsables d’un préjudice de 19,7 millions d’euros (fraudes aux indemnités journalières ou demandes indues de pension d’invalidité).

La Mutualité sociale agricole (MSA) a constaté 3,49 millions d’euros de fraude en 2013, et le RSI, 4,2 millions d’euros. Enfin, la délégation nationale de la lutte contre la fraude fait état d’une augmentation de 18 % des fraudes aux prestations familiales (143 millions d’euros) et d’une baisse de 30 % des arnaques aux prestations de retraite (9 millions d’euros).

Coline Garré
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 10 Commentaires
 
06.01.2015 à 14h00

« La plus grosse fraude n'est-elle pas la gestion calamiteuse de la sécu ? C'est pourtant un coût considerable pour la société... »

Répondre
 
06.01.2015 à 13h17

« Est-il exact comme l'affirme le SML que chaque année environ 2000 Euros d'honoraires avancés aux patients démunis ne nous sont pas restitués ? Quand j'ai constaté personnellement ce différentiel et Lire la suite

Répondre
 
06.01.2015 à 15h08

«  ... La TOUTE PUISSANCE de l' ETAT !
n'est-ce-pas l'appellation attendue ? ... et si vous regardez du côté de certaines Social-Democraties Scandinaves vous constaterez, par exemple en Suède, cette T Lire la suite

Répondre
 
06.01.2015 à 09h42

« Il serait souhaitable de faire une analyse détaillée de ces fraudes avant de publier des chiffres ceci n'a rien de bien sérieux !
N'oublions pas que ces sommes versées par les caisses sont récupérée Lire la suite

Répondre
 
06.01.2015 à 08h58

« Fraude, disent-ils ?
Les 66 M€ "fraudés"par les établissements de santé sont-ils crédibles ? La CNAM travaille par "sondages" (un jour de prestations) et relève les abus de cotation.
Jusqu'il y a Lire la suite

Répondre
 
06.01.2015 à 15h18

« Votre Argumentaire est à envoyer à la Cour des Comptes !
Liberté, Egalité ... notre Comptabilité Nationale se doit de respecter toutes les Parties ... sinon recours au Tribunal UE ? :
- http://europ Lire la suite

Répondre
 
05.01.2015 à 21h45

« Comment ? Avec la super-merveilleuse CARTE VITALE qu'on nous a enfourné il y a encore des fraudes ? Mais cette carte ?... N'est elle pas elle même une escroquerie ? »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter