Les gynécologues du Syngof prêts à la grève le 5 janvier, malgré la défection de la FHP

Les gynécologues du Syngof prêts à la grève le 5 janvier, malgré la défection de la FHP

02.01.2015

Si le texte de la loi de santé reste en l’état, le syndicat national des gynécologues obstétriciens de France mettra à exécution sa menace de grève à partir du 5 janvier prochain et pour une durée indéterminée. Le Syngof vient de rappeler sa position dans un communiqué, précisant qu’il n’avait pas accepté l’accord de la FHP intervenu le 30 décembre dernier et également dénoncé par LE BLOC

La fédération hospitalière privée avait en effet levé son préavis de grève prévue le 5 janvier, après avoir obtenu satisfaction sur plusieurs points de la loi de santé.

Une règle immuable 

« La FHP a négocié dans notre dos et a refusé que des dispositions concernant les tarifs des médecins soient exclues des contrats que les cliniques pourront passer avec la bureaucratie sanitaire » écrit le Syngof. Or, pour le syndicat, « la règle doit rester immuable : les médecins ne s’occupent pas des tarifs des cliniques. Les cliniques n’ont pas à s’occuper des tarifs des médecins qui relèvent de la convention médicale ».

Le Syngof dénonce par ailleurs le gaspillage de l’administration hospitalière publique qui, selon lui, « rend ses actes faits par ses médecins 30% plus chers à la sécurité sociale que ceux réalisés en cliniques privées ».

S. L.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
03.01.2015 à 09h15

« J'adhère complètement.
Un néphrologue du libéral. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du sein : l'INCa et l'ANSM recommandent d'éviter le docétaxel

inca

Dans le prolongement du courrier qui a été adressé aux oncologues le 15 février 2017 l’agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Bergerac ouvre un centre de santé et tente d'apaiser les médecins libéraux agacés

bergerac

Est-ce la fin de la pénurie médicale à Bergerac ? En 2016, le départ de plusieurs médecins généralistes libéraux a placé les professionnels... 59

Deux épidémiologies distinctes selon la forme compliquée ou nonL'appendicite aiguë compliquée, une entité (et un traitement) à part Abonné

appendicite

L'appendicite aiguë nécrosée ou perforée ne serait pas l'évolution d'une forme non compliquée non opérée. Selon une étude inédite française... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter