Pourquoi je fais grève - « Cette loi est dangereuse pour les patients et pour les médecins »

Pourquoi je fais grève« Cette loi est dangereuse pour les patients et pour les médecins »

26.12.2014
  • gréviste

De nombreux médecins sont en colère et le font savoir. Répondant à l’appel à contribution du « Quotidien » à la fin du mois de novembre, plus de 200 praticiens nous ont expliqué en quelques lignes les raisons qui les ont poussés à fermer leur cabinet en fin d’année. Retrouvez quelques-uns de ces témoignages de terrain.

Blocage des tarifs, loi de santé, généralisation du tiers payant, quelles sont les raisons principales de votre ras-le-bol ?
citation
Permettre aux complémentaires santé de contrôler les médecins sous le couvert du TPG tout en faisant croire aux patients que c'est pour leur permettre l'accès aux soins, quelle ironie. Donner aux ARS les pleins pouvoirs, quelle ineptie.
Cette loi est dangereuse pour les patients et pour les médecins. Respect et reconnaissance plutôt que mépris, voilà les raisons de notre ras le bol. Faites attention à la colère des médecins, elle n'est jamais anodine. L'UFML appelle tous les confères à résister. citation
Pendant cette période de grève, votre cabinet sera-t-il fermé totalement, partiellement ? Allez-vous mener d’autres actions ?
citation
Fermeture totale de mon cabinet, les affiches sont disponibles sur le site www.ufml.fr.citation

Voir notre dossier « Pourquoi je fais grève »

Dr Frédéric Scheiber, généraliste (Lorraine)  
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter